Accès Humanitaire

    Un élément incontrôlé des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a été lapidé par des habitants en colère la nuit du mardi 3 à ce mercredi 4 janvier 2024 au quartier Lac-vert dans la commune de Goma, à l’ouest de la ville de Goma au Nord-Kivu.

    Le Chef de Quartier Lac-Vert, Monsieur Dedesi Mitima qui livre la nouvelle indique que ce militaire a été appréhendé en pleine opération de cambriolage dans des maisons des habitants. Ils n’ont pas hésité à l’achever au niveau communément appelé « entrée Buhimba ».

    Lire aussi: Insécurité à Goma : mués aussi en « Wazalendo », les « 40 voleurs » terrorisent la population !

    Ce cadre de base regrette de constater que des militaires censés sécuriser les paisibles citoyens s’adonnent plutôt à des cas des vols.

    Il appelle les autorités ayant la sécurité dans leurs attributions à prendre cette question en priorité afin de ramener l’ordre et la paix dans cette partie de la ville longtemps secouée par l’insécurité.

    « Chacun a l’obligation d’apporter sa part de contribution pour éradiquer les malfaiteurs. Et nous ne devons négocier la paix à laquelle nous avons droit » a-t-il fait savoir.

    Dedesi Mitima invite aussi ses administrés à l’apaisement et à éviter de se rendre justice.

    « Il ne faut pas vous rendre justice, tant mieux l’amener devant les services étatiques qui sont habiletés à appliquer la loi » a-t-il exhorté.

    Tous nos efforts pour entrer en contact avec le porte-parole de l’armée dans la région sont restés vains.

    Lire aussi: Insécurité à Goma: suspension des activités académiques dans toutes les Universités et institutions supérieures (REC)

    Il sied de noter que le quartier Lac-vert, situé à l’ouest de la ville de Goma est l’une des entités très secouée par une insécurité accrue caractérisée par des kidnappings ou même des assassinats ciblés.

    Les services de sécurité et/ou les bandits appelés « 40 voleurs » sont toujours pointés du doigt.

    Freddy Ruvunangiza, à Goma

    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Goma: un élément FARDC tue un civil et se fait lyncher par des habitants en colère ! - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.