Accès Humanitaire

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) dément l’information d’une prétendue annulation du système Licence Master, Doctorat (LMD) dans les universités et Instituts Supérieurs de la République démocratique du Congo.

Dans un communiqué officiel rendu public ce 24 juin 2024, le Professeur Ordinaire Makindu Mussamba Hilaire, Directeur de Cabinet de la Ministre de l’ESU renseigne qu’aucune information émanant du ministère n’a été produite au sujet de l’annulation de la réforme LMD, contrairement aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux.

Lire aussi : ESU : rétropédalage de Muhindo Nzangi « Seules les promotions de recrutement sont autorisées à basculer dans le système LMD »

Makindu Mussamba Hilaire ajoute que le programme du gouvernement, présenté et défendu par la première ministre Judith Suminwa Tuluka à l’Assemblée nationale prévoit en son pilier 4, axe stratégique 4.2.1 la poursuite de la mise en place d’un système éducatif performant, inclusif et équitable dont l’une des actions identifiées porte sur l’évaluation de la mise en œuvre du programme LMD.

« Ce faisant, madame la ministre de l’ESU a prévu dans sa feuille de route une évaluation à mi-parcours du système LMD, dont la fin du premier cycle intervient déjà cette année académique en cours ».

Il précise également que le calendrier de ces assises sera rendu public dans les prochains jours et ce, à la bonne attention tant des acteurs du secteur de l’ESU, de la communauté Universitaire que des partenaires concernés et du public intéressé.

Rappelons que lors de la cérémonie de l’investiture du gouvernement Suminwa à l’Assemblée Nationale, un élu de la province de la province de l’Equateur a proposé l’annulation du système LMD dans le système éducatif en RDC. Un système qu’il a jugé de « diabolique et maléfique ». Une déclaration qui a suscité des réactions de soutien sur les réseaux sociaux.

Trésor Wilondja

Share.

Un commentaire

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.