Accès Humanitaire

Une femme d’une cinquantaine d’années a été tuée par des habitants en colère à Runingu en territoire d’Uvira.Selon la Société Civile de la place qui livre l’information, l’infortunée, agricultrice de son état a été lâchement abattue par des personnes non autrement identifiées dans la soirée du mardi 9 juillet 2024.

Lire aussi : Uvira : deux femmes accusées de sorcellerie tuées à Lemera

Les faits se sont passés au village Kagurube, en groupement de Runingu, chefferie de Bafuliru en territoire d’Uvira vers 21 heures locales.

Des sources proches de la famille de la victime citées par la Société Civile affirment que celle-ci serait soupçonnée d’être sorcière.

La Société Civile du milieu renseigne qu’il y a de cela deux semaines dans le même groupement Runingu, au village voisin de Karava, un sage du bureau de groupement a  été lapidé à ciel ouvert par les jeunes en colère pour le même motif de sorcellerie. 

Ces accusations de sorcellerie sont devenues légions dans la région. Des personnes, en majorité des femmes, sont accusées d’être des sorcières et tuées par des habitants en colère. Des acteurs sociaux et étatiques appellent les habitants à ne pas utiliser ces méthodes qui sont réprimées par la loi.

Les organisations féminines au Sud-Kivu dénoncent ce qu’elles qualifient de « féminicide » dans ces actions car les plus grandes victimes sont les femmes accusées de sorcières.

Share.

3 commentaires

  1. Pingback: Uvira: un homme tué par balle à Kitundu - La Prunelle RDC

  2. Pingback: Uvira : interdiction de trafic de carburant à travers les pistes frontalières débouchant sur la rivière Ruzizi pour le Burundi  - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.