Accès Humanitaire

    Une attaque des rebelles ougandais ADF/MTM a été signalée le matin de ce vendredi 29 décembre 2023 à la hauteur de PK 16 sur l’axe routier Mbau –Kamango en secteur de Beni -Mbau dans territoire de Beni au Nord-Kivu.

    Grâce à l’intervention de l’armée congolaise, ces assaillants ont été mis en déroute.

    Selon notre source la société civile de ce territoire qui nous livre la nouvelle sans donner un quelconque bilan, l’ennemi voulait traverser du Nord vers le Sud.

    Lire aussi: Beni : la police présente au public 4 présumés bandits

    Philippe Bonne-Année, deuxième Rapporteur des Forces vives, remercie l’armée d’être intervenue en temps utile pour stopper l’aventure de ces djihadistes ADF.

    « Il y a une attaque aujourd’hui à 9 heures du matin au niveau du PK 16 de la route Mbau-Kamango. Les terroristes ADF étaient en train de traverser du Nord vers le Sud. Il y a eu plusieurs coups de balles et jusqu’à présent nous n’avons pas de bilan. Il y a eu affrontement entre les FARDC et ces ennemis. Si les FARDC n’étaient pas de ce côté-là, on aurait encore enregistré des cas de massacre de la population », renseigne Philippe Bonne-Année, cadre de la Société Civile, appelant les services de sécurité à multiplier les efforts.

    Lire aussi: Beni : 6 civils tués et une moto incendiée, bilan de deux attaques sur la route Oïcha-Eringeti

    Il invite la population à une vigilance accrue et l’armée à la proactivité. « Si les FARDC sont toujours proactives, l’ennemi ne peut en aucun autre cas trouver par où passer pour faire ses attaques », ajoute-t-il.

    Mwenge Kake
    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.