Accès Humanitaire

 La Professeure Ngongo Kilongo Fatuma est désormais la nouvelle rectrice de l’Université Evangélique en Afrique (UEA) de la ville de Bukavu au Sud-Kivu à l’Est de la RDC. Pasteure Ngongo Fatuma a été promue avec d’autres Professeurs, ce jeudi 14 Septembre 2023 au cours de la session ordinaire du Conseil d’Administration (CA) de cette institution universitaire.

Celle-ci entre ainsi dans l’histoire de cette université protestante. Elle devient la première femme à accéder à ce poste depuis la création de l’UEA. Une avancée majeure dans le monde scientifique congolais, notamment.

Cette Enseignante et Chercheuse de renom en théologie (missiologie) remplace à ce poste, le Professeur Ordinaire Gustave Mushagalusa Nachigera, arrivé fin mandat. Ce dernier a passé quinze (15) ans, c’est-à-dire de 208 à 2023 à la direction de l’UEA.

« Son élection à ce poste constitue, à n’en point douter, non seulement une marque de confiance placée en elle, mais plus un message d’un renouveau, d’une alternance, d’un leadership féminin et d’une égalité de sexe prônée par l’Université Evangélique en Afrique », lit-on sur la page Facebook de l’UEA.

Voici le nouveau comité de gestion de l’Université Evangélique en Afrique (UEA)

– Professeure Ngongo Kilongo Fatuma, Rectrice ;

– Professeur Ayagirwe Basengere Rodrigue, Secrétaire Général Académique ;

– Professeur Vwima Ngezirabona Stany, Secrétaire Général Chargé De Recherche

– Rév Pasteur Muganza Mubake, Secrétaire Général Administratif (SGAD)

– Monsieur Kongolo Wafunya David, Administrateur de Budget.

Il sied de noter que la Professeure Ngongo Kilongo Fatuma occupait avant le poste de la Secrétaire Générale Académique à l’UEA. Une ascension logique et méritée pour cette femme, produit de l’Eglise protestante.

La nouvelle équipe dirigeante de l’Université Evangélique en Afrique (UEA) entrera en fonction au mois de Novembre prochain.

En attendant, le Professeure Ngongo est partie sur des bonnes bases. Elle est désormais à la tête d’une institution qu’elle connait bien avec un bilan plutôt à envier pour son prédécesseur qui a jeté des bases solides pour l’émergence de cette institution.  Elle pourra certainement compter sur le soutien du Professeur Nachigera pour faire asseoir son modèle à l’UEA.

Abdallah Mapenzi
PARTAGER

2 commentaires

Commenter cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.