Accès Humanitaire

    Une jeune fille a été blessée par balle à Katwiguru, une entité du groupement de Binza en territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu. La victime d’environ 12 ans a été atteinte par la balle sur son pied lorsque des éléments d’un groupe armé tiraient sur deux éléphants en divagation dans l’espace habité.

    Nos sources relatent que ces pachydermes du Parc National des Virunga ont été abattus après une première tentative en échec.

    Lire aussi: Rutshuru : encore un jeune garçon blessé par balle à Nyamilima

     « Des coups de balles ont été entendus depuis le matin. Ce sont des éléphants qui ont été visibles au niveau du PK27 à Katwiguru. Des éléments du groupe FDLR qui contrôlent l’entité se sont mis à la chasse de ces animaux. Lors des tirs d’armes, une fille a été victime. Ces deux éléphants ont été abattus un peu après au niveau du PK29 », témoigne un habitant de Katwiguru contacté par un reporter de LaPrunelleRDC.CD.

    Avant d’être au courant de la situation, des habitants de ce village à quelques kilomètres de la ligne de front croyaient à une éventuelle incursion des rebelles du M23.

    Signalons que toutes les activités sont restées paralysées durant les heures d’après-midi de la même journée dans cette entité située à plus ou moins 25 km de Kiwanja centre.

    Lire aussi: Rutshuru : au moins 4 enfants blessés par un obus dans la cité de Nyamilima

    Aucune communication de la part de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) n’est jusque-là donnée par rapport à l’abattage de ces éléphants en divagation. Toutefois, cette structure condamne cet acte appelant la population riveraine du Parc National des Virunga à contribuer à la protection de la faune et de la flore.

    Mwenge Kake
    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.