Accès Humanitaire

    Sept personnes sont mortes et une autre grièvement blessée dans l’écroulement d’un mur de l’église 8ème CEPAC Sayuni dans l’après-midi de ce jeudi 04 janvier 2023 à Kisharo, une localité du groupement de Binza en territoire Rutshuru dans la province du Nord-Kivu.

    Il s’agit de 6 enfants et une femme qui sont tous décédés sur le champ. Une autre femme a été blessée et a été conduite dans une structure sanitaire de la place avant d’être transférée à l’Hôpital Général de Référence de Nyamilima pour des soins appropriés.

    Lire aussi: Rutshuru : l’instabilité sécuritaire, un frein aux festivités de fin d’année (Reportage)

    Selon nos sources sur place, cet incident est survenu lorsque les victimes avec d’autres personnes faisaient des travaux de démolition de l’ancien mur de cette église protestante.

    Suite à la mauvaise stratégie de démolition de ce bâtiment construit à la boue et aux arbres, les murs sont tombés sur les victimes.

    « Les hommes, les enfants et les femmes étaient en train de démolir l’ancien bâtiment qui servait de l’église de la 8ème CEPAC, comme on avait déjà une nouvelle construction. Parmi ces gens, il y avait même ceux qui cherchaient à se procurer du bois de chauffe. Alors, ils ont été surpris par l’écroulement des murs. 6 enfants et 1 femme ont été ensevelis par les décombres. Les victimes sont décédées sur le champ, et il y a aussi une femme qui y a été retirée avec des blessures graves », indique un témoin.

    Lire aussi: Rutshuru : l’instabilité sécuritaire, un frein aux festivités de fin d’année (Reportage)

    Notons que les corps de victimes ont été retirés des décombres par des jeunes venus pour intervenir après l’alerte. Les infortunés ont été conduits dans leurs familles respectives en attendant leurs funérailles.

    Mwenge Kake
    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.