Accès Humanitaire

Les nouvelles infrastructures frontalières à arrêt unique de Ruzizi 1er au Sud-Kivu, et celles de Kasindi au Nord-Kivu, viennent d’être officiellement inaugurées ce mercredi 24 août 2022 à Bukavu.

C’est le Ministre national du Commerce Extérieur, Jean Lucien Bussa qui procédé à la coupure du ruban, devant plusieurs autorités nationales et provinciales du Nord et du Sud-Kivu.

Au cours de la cérémonie inaugurale de ces infrastructures construites dans le cadre du Projet de Facilitation du Commerce dans les Grands-Lac (PFCGL), le Ministre Jean Lucien Bussa a remercié le gouvernements national et provinciaux pour le travail réalisé, mais aussi la Banque mondiale qui a financé ce projet.

A cette occasion, il appelle les bénéficiaires de ces infrastructures à les utiliser dans le strict respect des normes du pays.

Aucune description disponible.

«Ceci va à coup sûr améliorer la manutention et le traitement des dossiers des migrants qui désirent traverser, ainsi que les marchandises. Je saisi cette occasion pour rappeler à tous, le respect strict du décret portant désignation des services et organismes publics habilité à exercer aux frontières de la République Démocratique du Congo qui n’autorise que 4 services et organismes à œuvrer aux frontières, à savoir la DGDA, l’OCC, la DGM et le PNHF, en vue d’améliorer  la transparence dans la gestion des frontières, la fluidité des opérations, de réduire la fraude, la contrebande et ainsi améliorer le climat des affaires,» a-t-il indiqué.

Les bénéficiaires de ce projet remercient à leur tour le Gouvernement congolais pour ces joyaux érigés aux frontières Ruzizi 1er et Kasindi. Ils promettent de les utiliser en toute responsabilité.

Ruzizi
le bâtiment moderne de la frontière Ruzizi 1. Ph. Laprunellerdc.info

«Nous, petits commerçants transfrontaliers, sommes des grands bénéficiaires au regard de notre mouvement de tous les jours pour nos activités. Grande est notre satisfaction car la qualité des infrastructures donne une image digne de notre grand et beau pays …Nous appelons à la responsabilité de nous tous bénéficiaires afin que cet ouvrage soit géré d’une manière rationnelle pour qu’il nous serve le plus longtemps possible et contribuer de manière durable a l’émergence de notre nation,» a dit Safari Pascaline, vice-présidente des Associations et Plateformes des petits Commerçants Transfrontaliers.

Signalons qu’à Bukavu, le bâtiment de trois niveaux construit dans le cadre du PFCGL, comprend 44 locaux, deux salles de réunion, deux postes de sécurité, un bloc sanitaire, et des compartiments hommes et femmes.

Le bâtiment comprend également un compartiment pour des personnes à mobilité réduite, le bloc technique et un petit parking pour permettre le chargement et le déchargement des marchandises, ainsi que des scanners infrarouges.

Claudine Kitumaini

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: RDC: un an après le PFCGL, les agents de la douane n'utilisent pas les scanners pour le contrôle à Ruzizi 1 - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.