Accès Humanitaire

Christian Lusakueno, journaliste et Directeur général de la Radio « Top Congo FM », émettant à Kinshasa, en République démocratique du Congo, s’est vu contraint de présenter publiquement des excuses au Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque de Kinshasa, et à l’Eglise catholique pour son « erreur ».

« Je présente mes excuses au Cardinal et à L’Eglise, puisque nous avons été la source des attaques directes et peu à propos de la part des hommes politiques, des hommes d’Eglises et des badauds, qui ont dit du mal, en nous accusant d’avoir déplacé un mot… », a déclaré personnellement Lusakueno, lundi 06 février 2023 à l’antenne de sa radio dans une émission matinale.

Dans ses reportages sur la messe célébrée le mercredi 01 février 2023  à Kinshasa-Ndolo par le Pape François, devant le Président de la République et une foule nombreuse des fidèles catholiques, le journaliste avait dit regretter le fait que, dans son discours de remerciement au Pape, le Cardinal Ambongo n’a pas parlé de la situation de guerre à l’Est du pays.

Réagissant à ces « accusations » dans une conférence de presse ténue le dimanche 05 février 2023, Mgr Donatien Nshole, Secrétaire général et porte-parole de la Conférence des Evêques du Congo (CENCO), s’en est pris violemment au journaliste Christian Lusakueno, qualifiant ses propos de « très limités », propres aux badauds, c-à-d aux enfants de la rue. « Pour un intellectuel qui ne fait pas une bonne analyse, c’est vraiment dommages », a-t-il poursuivi.

Cet extrait de la conférence de presse de Mgr Donatien Nshole contre le journaliste a été largement diffusé dans les médias et les réseaux sociaux, en suscitant des réactions hostiles contre la radio « Top Congo ».

JED s’insurge vigoureusement contre toutes les menaces proférées contre les journalistes de la Radio « Top Congo », et la stigmatisation dont ils ont été l’objet de la part, notamment, des responsables de l’Eglise catholique.

Pour JED, contraindre un journaliste par des menaces, à peine voilées,  à présenter des excuses pour ses déclarations est une attaque à sa liberté d’expression et un coup porté contre le débat démocratique dans un pays qui s’apprête à organiser des élections cruciales.

La radio « Top Congo Fm » est l’une des radios les plus écoutées de la RDC et qui se caractérise par ses émissions interactives avec ses auditeurs.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.