Accès Humanitaire

Au moins vingt-six vaches ont été emportées par des hommes en armes non autrement identifiés, la nuit du samedi 22 au dimanche 23 février à Rulimbi dans le groupement de Kabunambo en territoire d’uvira au Sud-Kivu.

L’Association de la Paix aux Enfants Vulnérables Orphelins et Veuves (APEVOV asbl) qui a livré l’information à Laprunellerdc.info, a indiqué que ces hommes en armes ont fait irruption dans le pâturage de Monsieur Ngurumba habitant de Rulimbi et sont parvenus à récupérer 26 vaches qu’ils ont amené dans une destination inconnue jusqu’à présent.

Selon cette association, une somme de 1.800$ (dollars américains) serait entrain d’être demandé par ces malfrats afin de restituer ces bétails à son propriétaire.

APEVOV asbl plaide pour le renforcement de la sécurité dans la plaine de la Ruzizi et à l’augmentation de l’effectif des FARDC et de PNC pour mieux protéger la population qui est victime ce dernier temps de plusieurs attaques.

Cette partie du territoire d’Uvira fait face à une recrudescence de l’insécurité. Du jour au lendemain, les usagers de cette RN5 et les éleveurs font face à plusieurs attaques par des hommes en armes.

Il ne se passe plus un mois sans que des éleveurs soient attaqués, vaches et autres biens de valeur emportés, des véhicules pillés par des personnes en armes.

Abdallah Mapenzi

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.