Accès Humanitaire

La situation est restée tendue l’après midi de ce lundi 10 Août 2020 à Kinyandonyi un village situé à plus ou moins 9 kilomètres de la cité de Kiwanja sur l’axe Kiwanja ishasha chefferie de bwisha groupement de bukoma en territoire de Rutshuru.

À la base, l’assassinat à la machette par des bandits inconnus, d’un jeune d’une vingtaine d’années aux champs.

Face à cette situation, la population de cette entité s’est rendue dans la route pour protester contre cet énième cas d’assassinat.

IIs sont allés vers la morgue de l’hôpital general de référence de Rutshuru pour récupérer le corps, Ce qui a crée la panique au sein de la population locale.

Des Sources locales renseignent que situation a même créé une grande psychose au sein de certains habitants qui ont fuit le milieu craignant les troubles occasionnés par des jeunes se nommant « leaders patrouilleurs » dans les champs.

Sur place les éléments de l’ordre sont intervenus en tirant plusieurs balles pour disperser les jeunes manifestants.

Au cours de ces accrochages entre les forces de l’ordre et les jeunes 3 personnes ont été blessées et conduites dans une structure médicale de la place pour des soins appropriés.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.