Accès Humanitaire

« Non au dialogue entre le Gouvernement de la RDC et les groupes armés, non à l’intégration de ces groupes armés au sein des Forces Armées de la RDC ». Cette position de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC), a été révélée lors d’une marche de soutien aux FARDC ce jeudi 28 avril 2022 en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Pour Nasharlom Kasyano, président de la NSCC en commune de Rutshuru, il faut privilégier la solution militaire, la solution négociée ayant montré ses limites depuis plusieurs années.

«Nous venons d’organiser une marche pacifique pour soutenir nos vaillants soldats FARDC. L’objectif de cette marche était de crier si haut et de refuser vraiment avec courage tout dialogue et toute intégration des groupes armes en l’occurrence le M23 dans les FARDC. Vous savez que le dialogue, c’est une vieille méthode. Cette vieille méthode n’a pas engendré beaucoup de chose sur le plan sécuritaire. Les groupes armes continent a pulluler partout sur l’étendue de la RDC, en particulier à l’Est de la République de la république du Congo. Et nous, nous avons dit que ce dialogue n’a plus de place. Ce qui reste à faire aujourd’hui, c’est l’opération militaire. Nous avons une armée forte reconnue au niveau du continent africain. Il suffit seulement de l’organiser et de l’appuyer pour que l’armée puisse avoir le courage de combattre avec honneur sur le champ de bataille », affirme Nasharlom Kasyano.

Notez que cette marche de soutien aux FARDC qui a connu la participation d’une vingtaine de personnes, est partie de Kitoboko avec comme point de chute le bureau du territoire de Rutshuru.

Lire aussi Consultation à Nairobi: Tshisekedi accorde une « dernière chance » aux groupes armés congolais

Un mémorandum y a été lu et remis aux autorités militaires, responsables de l’administration du territoire pendant l’état de siège.  

Faustin Tawite, depuis Rutshuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.