Accès Humanitaire

Les mouvements citoyens et groupes de pression de la ville de Goma, au Nord-Kivu, sont descendus ce mercredi 18 janvier 2023 dans les rues pour dénoncer la passivité de la force de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) face aux rebelles du M23.

Lors de la répression de cette manifestation, deux journalistes ont été interpellés par les éléments de la Police. Il s’agit de Freddy Ruvunangiza, journaliste-correspondant de Laprunellerdc.info et Justin Kabumba, correspondant de France 24 à Goma.

Ceux-ci ont été brutalisés et giflés par la Police nationale congolaise (PNC). Celle-ci leur reproche d’avoir couvert une manifestation interdite par l’autorité urbaine. Ils ont été amenés à la Mairie de la ville de Goma avant le Commissariat Provincial du Nord-Kivu pour une audition.

Déjà, La Prunelle RDC a condamné l’interpellation de ces journalistes. Ce media en ligne considère que l’interpellation de  Freddy Ruvunangiza est une entrave à la liberté de la presse.

« Notre confrère, Freddy Ruvunangiza qui couvrait la manifestation de ce matin à Goma vient d’être interpellé par des éléments de la Police.Brutalisé, giflé par certains éléments de la PNC, il vient d’être conduit au Commissariat de la Police à la Mairie où il est entendu sur PV. Le seul crime de notre confrère est d’avoir couvert une manifestation… d’avoir fait son travail. Nous condamnons de vive voix cette entrave à la liberté d’informer« , déclare-t-il.

Le 1er décembre dernier, la Police de Goma avait encore interpellé un groupe des journalistes correspondants des médias internationaux, pendant qu’ils couvraient une manifestation de protestation organisée par les mouvements citoyens.

Dans un communiqué, Journaliste en Danger (JED) avait dénoncé cette violence contre des journalistes qui ne faisaient qu’exercer leur métier. L’ONG avait par la même occasion rappelé qu’une manifestation, même non autorisée pour les organisateurs, ne peut être interdite à la couverture des médias en vertu de la liberté de la presse.

Magloire Tsongo depuis Goma

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Goma: 3 journalistes blessés dans la répression d’une manifestation par la Police (JED)

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.