Accès Humanitaire

Ce 20 octobre 2020, le ministre burundais des Affaires Etrangères et de la Coopération au développement, Albert Shingiro, vient d’effectuer une visite de travail au Rwanda. Il a été accueilli par son homologue rwandais, Vincent Biruta, sur la frontière commune de Gasenyi-Nemba.

« Cette rencontre rentre dans le cadre de la volonté partagée d’évaluer l’état des relations bilatérales entre les deux pays voisins et de convenir sur les modalités de leur normalisation. » Peut-on lire dans un communiqué conjoint sorti après la rencontre.

Les deux ministres ont noté l’existence des relations historiques entre les deux pays ainsi que les défis auxquels elles font face depuis 2015 à nos jours. Ils se sont convenu de la nécessité à poursuivre les contacts afin de normaliser ces relations.

Après les entretiens à huis-clos, Albert Shingiro a remis, à son homologue rwandais, un message écrit de son gouvernement. Vincent Biruta a fait de même. Dans la foulée, le patron de la diplomatie burundaise a invité son homologue à effectuer une visite de réciprocité au Burundi. L’invitation a été acceptée à une date à convenir entre les parties par voie diplomatique.

Signalons que, le 26 août 2020, les chefs du renseignement militaire des deux pays s’étaient réunis au poste frontière de Gasenyi-Nemba pour discuter des questions de sécurité le long de leur frontière commune. Les discussions ont eu lieu sous l’égide du Mécanisme conjoint de vérification élargi (MCVE) de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL).

Les deux pays s’étaient engagés à résoudre les problèmes de sécurité à la frontière commune. Ils se sont déclarés prêts à partager des informations, à ouvrir un dialogue entre leurs dirigeants de la défense et à coopérer pour restaurer la sécurité à leur frontière commune dans l’intérêt de la paix et de la sécurité dans la région.

Avec Iwacu Burundi

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.