Accès Humanitaire

Dans une note circulaire envoyée aux fédérations et interfédérations de son parti, le Secrétaire Général ai de L’union pour la Nation Congolaise (UNC), a décidé de reporter pour le lundi 24 août prochain, la marche initialement prévue pour le vendredi 21 août 2020.

Cette marche vise encore une fois à réclamer la libération de Vital Kamerhe, président national de l’UNC et directeur de cabinet du chef de l’Etat détenu à Makala; condamné à 20 ans de prison le 20 juin dernier.

Aimé Boji demande plutôt aux fédéraux et interfédéraux de l’UNC d’organiser des séances de prière en faveur de Kamerhe; afin de rendre grâce à Dieu pour dit-il, avoir gardé Vital Kamerhe en bonne santé; mais aussi implorer la grâce divine pour que «la justice soit faite» afin que Vital Kamerhe recouvre sa liberté.

Lire aussi Depuis Makala, Kamerhe remercie tous ceux qui ont manifesté pour sa libération

Il fait savoir que ces séances de prière se tiendront ce jeudi 20 août; devant chaque représentation de l’UNC à partir de 18 heures.

Le secrétaire général intérimaire de l’UNC demande à tous les militants, cadres et sympathisants de son parti; de rester mobilisés et en alerte, jusqu’à l’obtention de la libération de leur président national.

Bertin Bulonza

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.