Accès Humanitaire

Dans le souci d’inciter la population Congolaise à utiliser davantage la monnaie nationale dans les paiements des biens et services notamment de consommation, la Banque Centrale du Congo (BCC) annonce que les Terminaux de Paiement Électroniques (TPE) se feront uniquement en monnaie nationale à partir du 31  juillet 2024.

C’est ce que précise un communiqué de la BCC, signé le 03 Juin et rendu public ce Mercredi 05 Juin 2024. Dans ce communiqué consulté par La Prunelle RDC, la Banque Centrale du Congo affirme qu’elle renforce son dispositif d’encadrement du secteur de paiements, en lien avec les mesures d’accompagnement du franc Congolais.

Lire aussi : RDC : une pétition contre les criantes inégalités salariales déposée à la Présidence de la République !

Ces mesures, ajoute-t-elle, sont issues de la réunion ordinaire du conseil des ministres du Gouvernement de juillet 2023. Une réunion qui avait été présidée par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, pour inciter la population à utiliser davantage la monnaie nationale dans les paiements des biens et services notamment de consommation courante via l’utilisation des Terminaux de Paiement Électroniques dans les commerces.

Cependant,  Malangu Kabedi Mbuyi, Gouverneure de la BCC rappelle qu’à ce jour 13% seulement des Terminaux de Paiement Électroniques en service sur l’ensemble du territoire national sont configurés pour accepter la monnaie nationale. Celui-ci poursuit que ce pourcentage est de nature à renforcer l’usage des devises étrangères.

« Conformément aux dispositions de la réglementation de change qui prévoient la fixation et l’affichage des prix en monnaie nationale et au regard de l’instruction administrative N°007 modification n°3 portant règlementation de l’activité de change manuel qui réserve l’activité de change aux personnes habilitées, je vous enjoins de paramétrer vos Terminaux de Paiement Électroniques uniquement en monnaie nationale », lit-on.

L’application de cette mesure, souligne ce même communiqué, n’exclut pas la détention et l’utilisation des cartes de paiement libellées en devises.  

La BCC demande à la direction de la surveillance des systèmes de paiement qui lit en copie ce communiqué, de fournir l’accompagnement requis et de veiller à la stricte application de cette mesure qui prend effet au plus tard le 31 juillet 2024.

Séraphin Mapenzi

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.