Accès Humanitaire

Le gouvernement du Rwanda a réfuté toutes les allégations du Groupe d’experts des Nations-Unies sur la présence des troupes en  RDC.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi, l’administration de Paul Kagame dit regrette les lacunes contenues dans le rapport du GoE des Nations Unies; et le manque de bonne foi dont ont fait preuve les experts; en dépit de toutes les facilitations. 

« Le gouvernement rwandais réfute les allégations du rapport à mi-parcours du Groupe d’experts des Nations Unies (GoE) daté du 23 décembre 2020; t réaffirme qu’il n’y avait pas de troupes rwandaises sur le territoire de la République démocratique du Congo;  et qu’il n’y avait pas eu Opérations conjointes des Forces de défense rwandaises (RDF) avec les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC)En dépit de l’accès à diverses institutions gouvernementales, de la facilitation de la rencontre des témoins et de la réponse à toutes les questions soulevées, le rapport du GoE des Nations Unies a omis les principales informations et clarifications fournies par le GoR » lit-on dans ce communiqué.

Lire aussi:  RDC : le groupe d’experts de l’ONU confirme la présence de l’armée Rwandaise à l’Est

Par ailleurs, le gouvernement du Rwanda souhaite conclure en exprimant ses plus vives inquiétudes face au manque de rigueur du GoE des Nations Unies dans l’accomplissement de son mandat, ce qui soulève de sérieuses inquiétudes quant à l’indépendance de ses rapports.

Il indique que le Rwanda entretient des relations bilatérales cordiales avec la RDC et il existe plusieurs engagements de coopération bilatérale, y compris la coopération militaire. Cependant, une telle coopération se limite exclusivement au partage de renseignements sur divers groupes armés opérant dans l’est de la RDC qui constituent une menace commune aux deux pays.µ

L’aveu ou le démenti devrait provenir plutôt de la RDC

Cependant, Juvénal Munubo, député national, élu de Walikale s’étonne sur le silence prolongé du Gouvernement congolais sur la présence ou non des trouves rwandaises en RDC. 

Pour lui, le démenti ou l’aveu devrait provenir plutôt du Gouvernement congolais. Le silence ne devrait donc pas ainsi durer. 

Pour rappel, dans un rapport paru le 23 décembre dernier, le groupe d’experts des Nations-Unies ont annoncé avoir enregistré la présence des troupes rwandaises et Burundaises à l’Ets de la RDC.  

Dans ce documentle Groupe d’experts dit avoir examiné des éléments de preuve, à savoir des documents, des photographies des images aériennes, et s’est entretenu avec 20 sources au sujet  de la présence de la Force de défense rwandaise (FDR) en République démocratique  du Congo et des opérations militaires menées par celle-ci dans le Nord-Kivu entre la  fin de 2019 et le début d’octobre 2020. 

Judith Maroy

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.