Accès Humanitaire

Le Club des jeunes filles Reporters de la Radio Communautaire Bunyakiri (RCBu) a échangé ce dimanche 2 avril 2023 sur l’importance de la place de la femme et/ou de la jeune fille dans les différentes institutions, notamment dans le métier du journalisme.

C’était lors d’une journée de réflexion organisée avec les parents de ces jeunes filles Reporters, les autorités locales, la Monusco et certains responsables des organisations qui accompagnent les femmes et qui militent pour l’égalité  genre.

Devant les invités, le Directeur de la RCBu, Simon Weteshi Mapenzi, a rappelé les objectifs et le pourquoi de ce club. Il a demandé aux parents de donner la chance à leurs enfants qui font partie de ce club de réaliser leur rêve de devenir journaliste, en les encourageant et en les accompagnant.

Il plaide également pour l’implication des autorités scolaires de différents établissements où étudient ces jeunes filles, ainsi que l’accompagnement des organisations de défense des droits de la femme.

De sa part, Rachel Mashauri, membre du club des jeunes filles Reporters de la RCBu, souligne que malgré la volonté du Directeur de la Radio et son équipe technique ; leur club n’a pas jusqu’à maintenant des matériels de production. Elle plaide pour leur renforcement de capacités, afin qu’elles puissent doubler leurs contributions.

«Notre club n’a pas jusqu’à présent des matériels de production, nous n’avons pas encore eu des formations dans plusieurs thématiques surtout en rapport avec les violences basées sur le genre, comment dénoncer les abus commis contre les femmes et filles et même pour notre protection comme reporters et journalistes de demain. C’est pourquoi, nous demandons à tous les participants, chacun à son niveau, et organisations qui accompagnent et qui militent pour l’équilibre genre et au gouvernement congolais à travers son ministère du genre femme, famille et enfant de nous venir en aide surtout pour les matériels de production et en nous formant enfin que nous devenions des meilleures femmes journalistes de demain,» indique-t-elle.

De leurs côtés, Julienne Baseke et Judine Sadiki, respectivement coordinatrice de Afem et journaliste à la radiotélévision Ngoma ya Kivu (RTNK) ont dans les vidéos projetés dans la salle, à l’occasion de cette journée, exhorté les jeunes filles Reporters à être déterminées et ambitieuses.

Tenue dans la salle de l’hôtel King house à Bunyakiri/Bulambika, cette journée a connu la participation des représentants des organisations de la Société Civile, des autorités locales, des parents des jeunes filles Reporters et des représentants de certaines organisations de défense des droits de la femme.

Pour rappel, c’est depuis janvier dernier que la Radio Communautaire Bunyakiri (RCBu) a mis sur pied un Club des jeunes filles reporters. Son objectif est de promouvoir le genre au sein de la radio, en formant ces jeunes filles à devenir des journalistes.

Ce club est composé de 25 filles reporters. Elles sont encadrées par les journalistes de la RCBu et ailleurs, à travers des apprentissages en journalisme, afin qu’elles parviennent à effectuer différentes productions journalistiques, entre autres des émissions, des micros programmes, et des reportages.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.