Accès Humanitaire

Un civil a été trouvé décapité par des inconnus dans la localité Makoko, en chefferie de Babila Bakwanza, à environ 18 kilomètre du chef-lieu du territoire de Mambasa sur l’axe, Mambasa-Bunia, le matin de ce vendredi 21 février 2020.

D’après Maître John Vuleveryo, chef d’antenne adjoint de la Convention pour le Respect des Droits de l’Homme (CRDH), Mambasa qui nous informe, la victime a été grièvement blessée par des personnes jusque là non autrement identifiées.

A lui d’ajouter que les habitants de cette localité ont vite secouru la victime et l’acheminer dans une structure sanitaire de la place.

Pour la cause les activités dans cette entité sont paralysées, les populations vivent maintenant avec la peur au ventre craignant qu’il s’agisse des atrocités des rebelles ADF qui ne cessent d’égorger les civils dans la chefferie voisine de BABILA Babombi.

La CRDH demande aux autorités de bien jouer leurs rôles en sécurisant la paisible population.

Roger Kambale , depuis Beni

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.