Accès Humanitaire

Les étudiants du campus du lac se disent prêts à boycotter les cours à dater de ce lundi 17 aout 2020, si l’autorité urbaine ne garantit pas les conditions sanitaires au sein de cette institution où les activités académiques ont déjà repris depuis l’annonce de la fin de l’état d’urgence sanitaire par le président de la RDC, Félix Antoine Tshisekedi.

C’est ce qu’on peut lire dans une lettre d’indignation du 13 Aout 2020 adressée au maire de la ville, Timothée Mwisa Nkese et dont une copie est parvenue à laprunellerdc.info.

Dans cette lettre, les représentants des étudiants de 5 institutions du campus du lac se disent  inquiets de constater que jusque là rien n’est prévu au campus du lac comme dispositif sanitaire à l’entrée pouvant permettre aux étudiants de se laver les mains du fait que celui-ci accueille différents étudiants venant de plusieurs coins de la ville de Goma. Une situation selon eux qui pouvait exhiber ces étudiants à toute contamination de du Covid-19.

« Etant donné que l’ennemi avance avec ses gloires et conquêtes en quêtes sans inquiétude à Goma nous devrions nous constituer en mur car les moments ne nous sont pas si bons que nous pourrions l’imaginer. Vu l’urgence et la nécessité, nous souhaitons voir l’autorité urbaine s’occuper d’urgence de cette question car il ne suffit pas seulement de nous voir dans ce bâtiment sans nous garantir la vie. Et comme la vie n’a pas de prix, arrivant le lundi 17 Aout 2020 sans réponse favorable, Nous les représentants des étudiants du campus du lac interdisons nos étudiants à ne pas se présenter au campus par peur du Covid-19 » disent-ils dans leur note.

Il est à noter que la province du Nord-Kivu est actuellement la deuxième province la plus touchée par la pandémie et continue à enregistrer un nombre important des cas liés au Covid-19.

Pour rappel le campus du lac ou Kinyumba compte en lui même cinq institutions qui sont : L’Université de Goma(UNIGOM), l’Institut Supérieure de tourisme (ISTOU), l’Institut Supérieur des Techniques (Appliquées (ISTA) l’institut Supérieure des techniques médicales (ISTM) et l’institut supérieure des statistiques et nouvelles Technologies (ISSNT).

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.