Accès Humanitaire

Le Groupe de travail Thématique Election et Bonne Gouvernance du Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu  (BCSC) demande au gouvernement Congolais de se rassurer que les agents de l’Ordre affectés dans les Centre d’inscription (CI) soient bien formés, aptes et assurent convenablement aussi bien la sécurité du personnel et du matériel électoral que des requérants, des témoins, des journalistes et observateurs électoraux.

C’est l’une des recommandations reformulée dans un rapport rendu public ce 22 février 2023, quelques jours après lancement de l’opération d’enrôlement des électeurs au Sud-Kivu.

Lire aussi: Réformes électorales: voici les propositions de la Société Civile du Sud-Kivu

Selon ce groupe thématique du BCSC, cette première semaine a été émaillée de défis logistiques, sécuritaires, politiques et financiers.

Parmi incidents majeurs constatés, le groupe thématique Election et Bonne Gouvernance a identifié l’achat de service (monnayage) de la part de policiers; des candidats électeurs détenant plus d’une carte; le dysfonctionnement de matériel d’inscription; l’incitation à l’inscription des mineurs non éligibles; l’incitation à la haine tribale, insuffisance du matériel,…

Plusieurs recommandations ont été formulées à l’endroit des parties prenantes à ce processus pour son bon déroulement.

Au gouvernement Congolais
  • Ce groupe demande de payer les primes aux Policiers commis pour la Sécurité des CI pour les empêcher d’exiger l’argent aux requérants ou de se faire corrompre par eux. Le groupe thématique lui demande également de bien surveiller les frontières du pays (Rivière Ruzizi , Buhozi, Kamanyola, Plaine de la Ruzizi, Littoral Lac Kivu, Nguba , Nyatende , Mumosho et Panzi) afin d’éviter que les étrangers Rwandais dont les infiltrations sont souvent signalées se fassent enrôler et fassent semer la confusion entre les communautés Banyamulenge , Barundi et d’autres communautés et faire embraser la situation sécuritaire du reste fragile par rapport au conflit ouvert entre le Rwanda et la RDC.
  • Il demande aussi de dévoiler le montant remis à la CENI pour cette opération de la Révision du Fichier électoral et d’exiger à la CENI de signer le contrat de travail à durée déterminée avec tous les agents de la CENI.
  • De veiller à la sécurisation des kits et des opérations surtout dans les milieux considérés comme zones rouges.
A la CENI
  1. A la Ceni, le groupe thématique recommande de renforcer la présence des techniciens dans les Centre d’Inscription (CI) afin qu’ils apportent un appui au personnel des CI et assurent en plus le ravitaillement des dits CI en matériels neufs ainsi qu’en consommables en temps réels.
  2. Il demande aussi d’éviter toute corruption afin d’enrôler les mineurs non éligibles ou les étrangers et de penser comment récupérer les jours perdus dans des Centre d’Inscription qui ont ouverts tardivement ou n’ont pas encore ouverts;
  3. Il recommande aussi d’avoir une communication claire, exhaustive et proactive sur les innovations liées aux opérations électorales en cours afin de fixer les électeurs et surtout par rapport aux données à fournir dans la fiche AO1 et d’éclairer le public sur les cas des Centre d’Inscription non encore ouverts, non opérationnels pour dissiper tout malentendu.
  4. Le Groupe Thématique demander d’interpeller des Préposés à l’identification et les agents de l’ordre commis pour la gestion des périmètres de sécurité des CI afin qu’ils cessent de monnayer l’accès aux CI et de déployer des Kits plus rapidement dans ces derniers.
  5. De renforcer les capacités des agents recrutés afin qu’ils appliquent correctement les directives ainsi que la procédure et fournissent un travail de meilleure qualité CENI et de veiller au respect des heures d’ouverture et fermeture des opérations électorales conformément à la loi.
  6. De veiller au respect de périmètre de sécurité autour des sites où se déroulent les opérations électorales.
  7. Toujours à la CENI de renforcer les capacités des agents de l’ordre commis aux sites de vote et de remplacer les Membres /agents défaillants le plutôt possible.
  8. Ce groupe demande aussi à la Ceni de prévoir une ligne spéciale pour les femmes afin de les stimuler à s’enrôler en masse et cela samedi et dimanche.
  9. Par ailleurs, la Ceni doit exiger aux partis politiques de respecter les premiers arrivés dans les centres ou leur distribuer les jetons pour permettre à leurs leaders de s’enrôler le lendemain en priorité au lieur de léser les autres requérants.
  10. Ce groupe insiste sur la question des droits des femmes et demande aux MCI de veiller à l’enrôlement en priorité des femmes enceintes, femmes allaitantes, vieillards et personnes vivant avec handicap et de faire respecter la loi par rapport aux pièces requises.
Lire aussi: Sud-Kivu: la Société Civile demande à la CENI de publier le calendrier électoral « le plus tôt »
Aux partis politiques

Le groupe Thématique Election de la Société Civile demande:

  1. de déployer leurs témoins pour la surveillance des opérations de la Révision du Fichier Electoral et d’accentuer les activités de sensibilisation et d’éducation civique de leurs partisans et non des campagnes électorales précoces;
  2. Il demande d’’éviter tout discours d’incitation à la haine, à la stigmatisation et de xénophobie durant le déroulement des opérations électorales afin de favoriser l’inclusivité du processus en cours ; mais aussi de déployer les témoins pour suivre l’opération de révision du fichier électoral car la répartition des sièges en dépend.
La Société civile a aussi un rôle majeur à jouer dans ce processus électoral.

Ce groupe Thématique Election demande à la  Société Civile:

  • d’intensifier l’éducation civique et la formation des électeurs aussi bien dans les villes que dans les groupements et villages pendant la préparation, le déroulement des opérations du processus électoral,
  • de faire le suivi d’observateurs électoraux déployés dans les sites où se tiennent les opérations pour ainsi contribuer à la transparence et à la crédibilité au processus électoral.
  • Aux observateurs, le groupe Thématique Election demande de faire leur travail avec abnégation, impartialité et professionnalisme.
Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.