Accès Humanitaire

Le bureau de coordination de la Société Civile du Sud-Kivu veut d’une personne qui s’occupe des problèmes sociaux de base à la tête de l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo. Me Néné Bintu présidente du bureau de Coordination de la Société Civile l’ a dit ce mardi 14 mai 2024, quelque jour avant le vote du bureau de l’assemblée Nationale.

Celle-ci précise que le nouveau bureau de l’assemblée nationale doit avoir des personnes capables de plaider pour les biens de la population contrairement à la législature passée.

Lire aussi : Sud-Kivu : les attentes après l’élection de Néné Bintu à la tête de la Société Civile

Néné Bintu précise également que l’assemblée doit avoir des personnes capables de faire des débats d’urgence pour trouver la solution sur la situation sécuritaire et économique pays qui est chaotique

 « La législature passée je n’avais pas vraiment envie de suivre la plénière, c’était comme du théâtre, là on banalisait les questions d’intérêt national. Donc, nous voulons qu’il y ait un président qui mette au cœur du débat les problèmes sociaux de la population et pour l’instant nous avons plusieurs. Il y a le problème de taux d’échange avec la monnaie nationale la dévaluation de notre monnaie, il a des problèmes de salaires de fonctionnaires de l’état dans la fonction publique, il y a le problème de mesure d’application de la gratuité de l’enseignement primaire et de la maternité, ça crée des problèmes dans les structures sanitaires. Nous voulons voir notre ensemble débattre sur ces questions » dit Néné Bintu

Elle regrette de constater que, aucune femme n’a été aligné comme présidente à l’Assemblée Nationale par les partis politiques.

Notons qu’en République Démocratique du Congo, l’élections à  l’assemblée nationale est prévu ce 18 mai 2024.

Trésor Wilondja

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.