Accès Humanitaire

    Le virologue congolais et président du secrétariat technique de riposte contre la pandémie, a déclaré que 80% des malades du coronavirus guérissent sans traitement.

    Il l’a dit, dans un entretien avec nos confrères de Jeune Afrique, quand il répondait sur la gestion de l’efficacité de la Chloroquine sur les malades guéris en RDC.

    Il n’est pas normal qu’on se déclare guéri parceque on s’est auto-administré de la Chloroquine. Selon lui, les scientifiques ne l’ont pas encore bien prouvé formellement.

    Muyembe a surtout rassuré, «nous aurons plusieurs cas de guérison. Sur la centaine des cas, 80% gueriront beaucoup de cas sont bénins et les patients concernés vont surmonter cette maladie naturellement

    Pour ce qui est du couacs dans la communication et annonce parfois contradictoires sur l’origine et la localisation des cas, le docteur à demandé aux uns et aux autres d’être tolérants du fait que tout le monde travaille sous une forte pression.

    «Ce ne sont pas des couacs. Nous travaillons tous sous une forte pression. On nous transmet parfois des localisations peu précises, et il y a peut-être de la confusion dans certains noms, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut parler de couacs ou dire que c’est le chaos. Il faut être tolérant,» a-t-il répondu

    La RDC a enregistré son premier le 10 mars dernier. Il est aujourd’hui à 109 cas, 8 décès et 3 guéris.

    Des mesures drastiques ont été prises quelques jours plus tard prises par les autorités pour contrer la propagation de virus et ainsi l’enrayer pour toujours.

    Gracieuse Wany S.

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.