Accès Humanitaire

11 nouveaux cas confirmés de coronavirus sont rapportés en RDC, pour ce lundi 14 septembre 2020. Selon le  bulletin quotidien, il y a 5 à Kinshasa, 3 au Nord-Kivu, 1 en Ituri, 1 au Nord-Ubangi et 1 au Maniema.

Le Maniema est la nouvelle province affectée par la pandémie. Le total des provinces touchées atteint 20, alors que la pandémie semble se stabiliser dans plusieurs entités; comme Kinshasa qui était l’épicentre de la maladie, mais qui rapporte actuellement moins de 10 cas par jour en moyenne.

3 nouveaux décès des cas confirmés ont été enregistrés ce lundi, et 10 nouvelles personnes sont sorties  guéries.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 10.401, dont 10.400 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu  267 décès  (266 cas confirmés et 1 cas probable) et 9.817 personnes guéries.

Les 20 provinces touchées sont:
  • Kinshasa             :              8.080 cas ;
  • Nord-Kivu           :              871 cas ;
  • Kongo Central   :              452 cas ;
  • Haut-Katanga    :              324 cas ;
  • Sud-Kivu             :              302 cas ;
  • Ituri                      :              134 cas ;
  • Lualaba               :              103 cas ;
  • Haut-Uélé           :              56 cas ;
  • Tshopo                :              32 cas ;
  • Nord-Ubangi     :              19 cas ;
  • Equateur            :              8 cas ;
  • Kwilu                   :              6 cas ;
  • Sud-Ubangi        :              6 cas ;
  • Haut-Lomami    :              1 cas :
  • Kasaï                    :              1 cas ;
  • Kasaï Central     :              1 cas ;
  • Kasaï Oriental   :              1 cas ;
  • Kwango                              :              1 cas ;
  • Maniema            :              1 cas ;
  • Tshuapa              :              1 cas.
Une commission santé pour le Mini-Sommet des Chefs d’Etat à Goma

Le Comité de riposte informe qu’une commission santé a été mise en place pour l’organisation du Mini-Sommet des Chefs d’Etat à Goma au Nord-Kivu,.

Selon le rapport de cette commission sur la mission officielle du 09 au 11 septembre 2020 visant la préparation dudit Sommet à Goma; la sous-commission santé avait pour mission de rendre disponible une note technique d’orientation définissant des procédures opératoires standards (SPO); afin de rassurer les hôtes de la RDC durant ce sommet de bonnes conditions sanitaires sans risque de transmission active de la Covid-19.

Cette note technique vise, effectivement, à définir et à détailler les mesures sanitaires préalables à l’organisation de ces assises; en vue de minimiser ou de réduire tous les risques possibles de contamination du coronavirus durant cette rencontre.

Deux jours durant, les experts de cette sous-commission se sont réunis et ont revu toutes les conditions nécessaires à la bonne organisation de ce Sommet. Il a donc été recommandé différentes dispositions à prendre avant et après l’arrivée des délégations à Goma et pendant le Sommet.

Néanmoins, ce rapport renseigne qu’en cas de test PCR Covid-19 positif parmi les participants; celui-ci sera isolé dans un centre pré sélectionné et répondra à d’autres dispositions arrêtées à ce sujet.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.