Accès Humanitaire

    L’Afrique du Sud a annoncé ses 2 premiers morts. Selon le ministère de la Santé qui l’annonce, ces premiers décès liés au coronavirus sont survenus à Johannesburg, l’un dans un hôpital public et l’autre dans un hôpital privé.

    Le ministre de la Santé, Zweli Mkhize, a également informé le public que le nombre de cas de covid-19 dans le pays, avait dépassé le cap des 1.000.

    Comme dernièrement annoncé par le Chef de l’Etat, l’Afrique du Sud a entamé un verrouillage national de 21 jours, dans le but de freiner la propagation du virus.

    La population sud-africaine a donc entamé ce vendredi à minuit, cette période de confinement, avec déploiement dans la rue de l’armée. 

    Dans un supermarché de Johannesbourg. Ph. Reuteurs
    Dans un supermarché, presque vide, à Johannesburg. Ph. Reuteurs

    A quelques heures du début du confinement, ce jeudi 26 mars, la circulation était déjà morose. Selon le constat de votre reporter, nombreux avaient déjà commencé le confinement avant même la date de début.

    Dans des supermarchés néanmoins, l’on a constaté un engouement, des habitants qui voudraient s’approvisionner au maximum, pour ces 21 jours de confinement.

    Des églises n’ont pas ouvert leurs portes, à commencer par les mosquées. Dans des rues,  une grande partie des passants portaient des masques et gans, pour se protéger d’une éventuelle contamination.

    Esther Nino, depuis Cape Town

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.