Accès Humanitaire

Le Président de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, Zacharie Lwamira est sous le coup d’une pétition depuis bientôt un mois. Déposée par un groupe de députés depuis le 22 novembre 2022, cette pétition n’a toujours pas été programmée par le Bureau définitif.

Alors que l’examen de cette pétition était suspendu suite à l’état de santé du Pasteur Zacharie Lwamira, celui-ci est une nouvelle fois sur une chaise éjectable, suite à la note de rappel adressée au Bureau de l’Assemblée provinciale par le député Fiston Bulambo, auteur de cette pétition.

Dans cette note, celui-ci insiste sur la nécessité et l’urgence de convoquer une plénière pour l’examen et le vote de cette pétition dans les 72 heures, afin de permettre à l’organe de décider sur le sort de ce membre du bureau mis en cause.

«Conformément aux dispositions de l’article 22 de notre règlement intérieur alinéa 8, la pétition en vue de la déchéance d’un membre du bureau définitif est mise à débat les 3 jours après dépôt. Il nous revient de constater que depuis la plénière du 25 novembre 2022 ayant examiné les pétitions contre les 4 membres du bureau et renvoyé pour cause de maladie l’examen de la pétition contre l’honorable Lwamira Zacharie, mis en cause, ce dernier est bel et bien présent en ville de Bukavu,»  écrit Fiston Bulambo.

Et d’ajouter

« Selon les informations en notre possession faisant foi, l’honorable mis en cause est en parfaite santé et jouit de toutes ses aptitudes physiques et que constaté lors des plusieurs cérémonies dominicales et autres, tout aussi bien que dans la cérémonie du 11 décembre dernier consacrée à l’installation des organes de la région ecclésiastique du Sud-Kivu dont il est président,» soutient-il.

Il faut dire que le 22 novembre dernier, les 5 membres du Bureau définitif de l’Assemblée provinciale étaient sous le coup des pétitions. Le lendemain, un bureau d’âge avait été installé par le Directeur de l’administration de l’Assemblée provinciale, pour notamment statuer sur ces 5 pétitions.

Le 24 novembre, le bureau d’âge a alors convoqué une plénière pour l’audition, l’examen et le vote de toutes ces pétitions. Quatre sur les cinq membres mis en cause s’étaient présentés, sauf le président du Bureau définitif qui était malade. Les pétitions de ces 4 avaient été rejetées à l’unanimité par leurs collègues députés après vote.

Le bureau d’âge a par cette occasion, renvoyé l’examen de la pétition contre le président Lwamira Zacharie. Partira-t-il ou non ? Difficile de le dire pour l’instant. Mais à l’Assemblée provinciale, plusieurs sources renseignent qu’une plénière devant décider sur le sort de Zacharie Lwamira pourrait incessamment être convoquée.

 Bertin Bulonza

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.