Accès Humanitaire

Des voix ne cessent de se lever pour réclamer justice dans l’affaire du meurtre de l’activiste des droits de l’homme Floribert Chebeya et son chauffeur Fidèle Bazana; Ceci après les nouvelles révélations et témoignages des policiers ayant participé au meurtre de ces deux activistes.

Dans un communiqué de presse publié à Kinshasa ce 10 février 2021, 117 ONGs et Mouvements Citoyens exigent l’arrestation immédiate de John Numbi et Zekwa Katanga ainsi que la sécurisation de leurs concessions et celles des témoins.

A travers ce communiqué, ces organisations des défense des droits humains (ONGDH) et Mouvements Citoyens saluent le professionnalisme de la RFI qui selon eux; a aboutit aux révélations et témoignages éloquents des policiers qui ont participé au meurtre de Chebeya et Bazana.

«Les témoignages de deux policiers prouvent une fois de plus à la face du monde que l’assassinat de deux défenseurs des droits humains; est bel et bien un crime d’état ciblé et planifié qui ne doit jamais demeurer impuni », indiquent-ils.

Par ce même communiqué, ces ONGs disent regretter de constater que cela fait bientôt 11 ans qu’ils sont en attente de la » vraie » justice, et déplorent aussi la « passivité” et la « non implication » effective de l’état congolais pour le rétablissement de la vérité afin que les responsables impliqués de cet assassinat répondent de leurs actes.

Par la suite, ces Organisations insistent sur l’arrestation immédiate du général John Numbi, qu’ils considèrent comme premier suspect dans cette affaire; la réouverture du procès, la protection et la sécurisation des témoins oculaires et de leurs familles; pour toutes les fins utiles ainsi que la sécurisation pour raison d’enquête de la concession du Général John Numbi et celle du Général Zelwa Katanga.

Rappelons que c’est en date du 02 juin 2010 que le directeur de l’ONG «la Voix des sans voix » (VSV), Floribert Chebeya, et son chauffeur, Fidèle Bazana avaient été assassinés dans les locaux de l’inspection générale de la police. Un procès avait été ouvert jusqu’à présent, sa famille ne réclame que justice.

Freddy Ruvunangiza

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.