Accès Humanitaire

Le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et Affaires coutumières Peter Kazadi crée des équipes provinciales intégrées de transition « EPIT »  pour assurer la coordination de la mise en œuvre du plan de désengagement de la MONUSCO en RDC.

Dans un télégramme consulté par la Prunelle RDC, le Ministre de l’intérieur renseigne que ce cadre de concertation conjoint sera co-présidé par les Gouverneurs des provinces ainsi que les chefs de bureau de la Monusco.

Lire aussi : RDC : au moins 2000 casques bleus vont quitter le Sud-Kivu d’ici la fin du mois d’avril

« En rapport avec l’exécution du plan de désengagement de la Monusco, il est créé des équipes provinciales intégrées de transition « EPEIT » en sigle cadre de concertation conjoint, co-présidé par les gouverneurs des provinces ainsi que les chefs des bureau de la Monusco aux fins d’assurer la coordination de la mise en œuvre du plan de désengagement », renseigne-t-il

Kazadi appelle les gouverneurs à prendre des dispositions pour rendre opérationnelles ces équipes dans leurs provinces.

Rappelons que plus ou moins 2000 casques bleus vont quitter le sol de la province du Sud-Kivu d’ici la fin du mois d’avril 2024.

Trésor Wilondja 

Share.

2 commentaires

  1. Pingback: Sud-Kivu : la base de la MONUSCO de Kamanyola prête à être fermée - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.