Accès Humanitaire

    La Société Civile du Sud-Kivu annonce une marche pacifique pour soutenir les Forces armées de la République Démocratique du Congo  et dénoncer le plan de Balkanisation de la RDC.

    Dans une lettre d’information adressée au maire de Bukavu, le Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu annonce qu’à travers cette marche, elle veut soutenir la population du Nord-Kivu Kivu, victimes des affres de guerre.

    Lire aussi : Guerre et massacres à l’Est de la RDC: une marche pour la paix le 14 février !

    Dans cette lettre d’information, la Société Civile rappelle que ça fait un long moment qu’une partie de la province du Nord-Kivu est occupée par les rebelles du M23, RDF Rwandais.

    Celle-ci accuse le silence de la communauté internationale de complice alors que la situation est désastreuse en RDC.

    « En vue de compatir avec la population du Nord-Kivu, manifester notre soutien moral à nos vaillants FARDC, et compatriotes Wazalendo au front d’une part et d’autre part dénoncer la complicité de la communauté internationale face au drame humanitaire crée par ce génocide et guerre imposés à la RDC, les forces vives de la Société civile du Sud-Kivu seront dans la rue ce jeudi 15 février 2024 à partir de 8 heures selon l’itinéraire suivant : Place Mulamba en passant par la place Munzihirwa jusqu’au gouvernorat de province où un Memo adressé à la communauté internationale et au gouvernement congolais sera lu ».

    Il faut noter que dans cette lettre, la Société Civile dans sa diversité sollicite à l’autorité urbaine l’encadrement de cette marche pour revendiquer la paix.

     Claudine Kitumaini

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.