Accès Humanitaire

    Prévue pour ce vendredi 9 février 2024, dans la ville de Bukavu et ses périphéries, l’installation des conseillers communaux proclamés provisoirement élus par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a été reportée à une date ultérieure.

    David Lupande Mwenebitu, Conseiller municipal élu dans la commune d’Ibanda sur la liste du regroupement AA-UNC rappelle que le Ministre de l’Intérieur a instruit les Gouverneurs des provinces pour que l’installation se fasse par les Chefs des Bureaux des Communes.  La procédure est similaire à celle des bureaux provisoires installés à l’Assemblée Nationale et dans les Assemblées provinciales.

    Lire aussi: Bukavu : ce que connaissent des habitants sur le rôle des Conseillers communaux

    « Le Vice-Premier Ministre avait demandé aux Gouverneurs des provinces de pouvoir demander aux chefs de bureaux qui représentent carrément la plus haute autorité au niveau de la commune,  de procéder à l’installation des conseillers municipaux pour que nous commencions travail. En principe, ça devrait se faire mais il se peut que jusque-là, depuis que le message est arrivé, il y a eu des réunions de concertation mais nous ne sommes toujours pas installés. On installe les conseillers municipaux puis on passe le bâton de commandement au bureau d’âge, c’est-à-dire, le conseiller municipal le plus âgé et deux cadets les moins âgés du conseil vont diriger le conseil au début. Cela, pour les doter de tous les organes et passer aux étapes suivantes », explique-t-il.

    Pour David Lupande, cela rentre toujours dans le cadre des préparatifs. Mais pour l’instant, soutient-il, il s’avère que la logistique ne soit pas encore prête, une situation qui expliquerait la raison même la raison du report de l’installation des conseillers communaux.  

    « Je crois qu’il y a eu un peu d’impréparation,  car c’est la première fois qu’on va élire les conseillers municipaux mais aussi l’administration et « apparemment ils ne se préparaient pas à nous accueillir à la mesure où on se rend compte que les infrastructures ne sont pas tout à fait prêtes et la logistique aussi ne le suit pas. Ce qui fait à ce que ce retard se soit manifesté et peut être les officiers sont en train de voir comment rattraper cela », renchérit-il.

    Ce conseiller communal d’Ibanda recommande donc à l’administration censée superviser ou réguler la décentralisation, de pouvoir accompagner les conseillers municipaux proclamés dans toutes les trois communes, surtout que c’est la toute première expérience.

    « Nous voudrions que ces experts en décentralisation puissent chaque fois nous appuyer et que ce soit en outils ou en conseils qui pourront nous permettre de bien faire notre travail.  Cela pour que nous puissions produire le meilleur de nous-même pour le bien des communes de la ville de Bukavu », conclut-il.

    Lire aussi: Bukavu: voici la liste des conseillers communaux

    Notons que les conseillers municipaux sont déjà installés dans plusieurs provinces de la RDC.

    L’Etat est appelé à faire diligence pour permettre aux Conseils communaux de Bukavu de fonctionner normalement en vue de promouvoir la gouvernance à la base.

    Suzanne Baleke
    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Bukavu : les Conseils communaux n’ont pas encore été installés malgré le rappel du Ministre de l’Intérieur - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.