Accès Humanitaire

    Un mois après les élections en République démocratique du Congo, les habitants disent toujours ne pas comprendre le vrai rôle d’un conseil communal.

    Certains rencontrés dans les rues de la ville de Bukavu pensent que le rôle d’un conseiller communal est de récolter les problèmes de la population dans les avenues pour les apporter aux bourgmestres.

    Lire aussi : RDC : quelles sont les attributions du Conseil communal ?

    D’autres ajoutent que les conseils communaux jouent les mêmes rôles qu’un député provincial.

    « Personnellement je sais que le rôle d’un conseil c’est de faire parvenir les difficultés auprès du bourgmestre, parce que c’est bien lui qui réside dans l’avenue avec la population. Il n’est pas considéré comme un chef d’avenue mais il est considéré comme un député provincial, donc c’est bien lui qui va plaider auprès du bourgmestre comme le bourgmestre est considéré comme exécutif de la commune », renseigne Frank Mukamba.

    Pour Jolie, le conseiller communal remplace le bourgmestre.

    « Le conseiller communal remplace le bourgmestre actuel. Il est celui qui dirige la commune avec d’autres conseillers. Je ne sais pas encore sur quoi il doit travailler parce qu’on a déjà le Maire et le Gouverneur», dit-elle.

    « À mon avis, le rôle d’un conseil communal, c’est de regarder les problèmes que la société est en train de parcourir et d’amener ça à la commune» dit pour sa part Clovis Murhula.

    « Le rôle d’un Conseil communal, selon moi, c’est de défendre les intérêts de sa commune. A part ça, il a des textes à rédiger au profit de la commune dans laquelle il est Conseiller », ajoute un autre habitant.

    Yvette est élève. Elle se questionne toujours sur le vrai rôle des Conseillers communaux.

    « Je ne connais pas pour l’instant ce que feront les conseillers communaux. Je n’ai même pas voté pour quelqu’un parce que je ne connaissais personne. Je pense qu’ils viendront nous aider à construire les ponts et les servitudes dans nos quartiers ».

     Pour l’instant, les conseillers communaux ont du pain sur la planche. Se battre pour les biens de leurs entités alors que nombreux habitants ne connaissent pas leur existence. Aussi, ils vont se buter au problème d’expérience car ce sera la première législature depuis les différents cycles électoraux.

    Trésor Wilondja

    Partager.

    2 commentaires

    1. Pingback: Bukavu : deux femmes élues Conseillères communales, vers une gouvernance locale sans la femme ? - La Prunelle RDC

    2. Pingback: Sud-Kivu : toujours pas d'installation des conseillers communaux - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.