Accès Humanitaire

Le parti politique Leadership et Gouvernance pour le développement, (LGD) Fédération du Sud-Kivu appelle la Société Civile et toute la population à sanctionner l’Union Sacrée après l’exclusion des villes de Kamituga, Baraka et Uvira de la liste des circonscriptions électorales.

Dans un communiqué rendu public ce 9 Juin 2023, le Président Fédéral du LGD Sud-Kivu, Nicolas Kyalangalilwa est visiblement en colère contre la CENI. Il dit avoir suivi avec amertume les propos du Président de la CENI, sur l’exclusion de ces villes de la liste des circonscriptions électorales.

Lire aussi: Dossier villes de Baraka, Kamituga et Uvira : Des députés et sénateurs du Sud-Kivu saisissent Aselo

Pour lui, la CENI jette un discrédit sur le processus électoral en RDC.

« La Fédération du Sud-Kivu du parti politique LGD, avait déjà alerté le Président de la CENI ainsi que les autorités de la République au travers une dénonciation quant à la forfaiture planifiée de l’exclusion des villes de Baraka, Kamituga et Uvira de la liste des circonscriptions électorales. Ils ne peuvent donc en prétexter ignorance. Dans cette lettre, la Fédération du Sud-Kivu du parti politique LGD rappelait que l’exclusion des villes de Baraka, Kamituga et Uvira qui du reste jouissent des droits légalement acquis, jetterait le discrédit sur le processus électoral », rappelle le LGD, dans son communiqué.

Pour lui, les propos de Monsieur Kadima confirment le « complot » que le LGD dénonçait en son temps, le caractère « chaotique » du processus électoral en cours ainsi que la tentative de  « tricherie à grande échelle » qui s’échafaude en prélude des joutes électorales prochaines.

Lire aussi: Sud-Kivu : le LGD appelle la CENI à reconnaître les villes d’Uvira, Kamituga et Baraka comme circonscriptions électorales

Nicolas Kyalangalilwa invite donc les électeurs d’Uvira, Kamituga et Baraka à opérer un vote sanction contre les candidats de l’Union Sacrée en décembre prochain.

 « La Fédération du Sud-Kivu du parti politique LGD, invite donc la société civile, les leaders d’opinion ainsi que toute la population de ces contrées à la vigilance et surtout à ne pas se laisser distraire par des discours vains mais plutôt à se préparer à sanctionner l’Union Sacrée ainsi que ses supplétifs, qui leur prive des droits chèrement acquis ».

Lire aussi: Sud-Kivu : la CENI ne reconnait toujours pas les villes d’Uvira, Kamituga et Baraka comme circonscriptions électorales

Notons que lors de la publication de la liste de circonscriptions électorales, la CENI a carrément rayé de la liste les villes d’Uvira, Kamituga et Baraka ; toutes des villes de la province du Sud-Kivu.

Accueil de Matata

Dans un autre communiqué, le Président du LGD remercie la population du Sud-Kivu pour l’accueil réservé au Président National de son parti politique Matata Ponyo Mapon.

« Cet accueil chaleureux, réservé à l’honorable Professeur Dr Matata Ponyo Mapon est un signe fort de la population du Sud-Kivu pour son attachement et engagement à accompagner l’honorable Professeur Dr Matata Ponyo Mapon dans le combat pour le changement et le développement de la province du Sud-Kivu et la RDC en général », dit-il.

Claudine Kitumaini

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Shabunda : deux membres du LGD, dont un candidat député national, échappent à la mort ! - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.