Accès Humanitaire

    Juriste Kikuni est ce chef rebelle d’une des factions de Raïa mutomboki qui s’était rendu avec ses trouves aux FARDC, il y a, à peu près 5 ans à Shabunda; et qui  a été arrêté cette semaine, dans la forêt située entre les groupements Bamuguba nord et Sud.

    Selon la Nouvelle société civile congolaise à Shabunda, Juriste Kikuni a été arrêté par un autre rebelle avec qui ils étaient, avant sa reddition en 2014.

    Celui-ci ayant été conduit à Kinshasa après sa reddition, des habitants du groupement Biangama ont été surpris de le voir parmi eux; nous explique la société Civile locale.

    Notre source indique que l’autre chef Raïa Mutomboki, Kabazimia, qui a arrêté Juriste Kikuni n’a pas été d’accord avec le plan de balkanisation avec lequel ce nouveau rebelle est venu depuis Kinshasa.

    « Juriste Kikuni est dans les mains de son ancien collègue de brousse Kabazimia. Il s’est rendu depuis plusieurs années et il était à Kinshasa déjà. On ne sait par quel miracle il s’est retrouvé au groupement Biangama. Là déjà, il a commencé à recruter des jeunes avec la mission de la balkanisation. Il a même dit aux chefs locaux qu’il a cette mission de la part des autorités à Kinshasa. C’est celà qui a fâché le chef Kabazimia qui l’a arrêté avec 7 de ses hommes. Il se trouve présentement entre les mains de cet autre rebelle dans la forêt de Siza» nous explique le coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise à Shabunda, Pius Malemba.

    La même information est confirmée par le gouvernement provincial du Sud-Kivu.

    Au cours du conseil des ministres provincial de ce week-end, il a été annoncé l’arrestation du chef rebelle retourné dénommé Juriste.

    Sans trop de précisions, le compte-rendu indique seulement que Juriste Kikuni a été arrêté à Nyembwe.

    Pour rappel, Juriste Kikuni, à la tête d’une faction des maï-maï Mutomboki; s’était rendu aux FARDC avec ses hommes et munitions en 2014. Il avait par la suite été envoyé à Kinshasa.

    Juriste Kikuni sera-t-il remis entre les mains des autorités ? On le saura certainement.

    Jean-Luc M.

    Share.
    Leave A Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.