Accès Humanitaire

Kalev Mutond, ancien patron de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR), a finalement quitté les bureaux de la même agence le mercredi 12 février 2020 à 20 heures 13′, après quatre heures d’audition.

Son passeport diplomatique et autres pièces d’identité ont été confisqués.

Lire aussi Kinshasa: ancien patron de l’ANR, Kalev Mutond interpellé

Des sources renseignent que dans ce passeport diplomatique, il y est marqué « conseiller » du Premier ministre Ilunga Ilunkamba. Pourtant, son nom ne figure pas dans l’arrêté portant nomination des membres de la primature.

En outre, il lui serait reproché d’avoir eu une communication avec Kayumba Kyamwasa, un rebelle du Rwanda qui est dans son maquis à Uvira. Bien plus, l’ancien patron de l’ANR entretiendrait une relation avec le Général Musemakweli du Rwanda.

Lire aussi Interpellation de Kalev: l’ancien patron de l’ANR est suspecté de vouloir déstabiliser le pouvoir de Kinshasa

En attendant de tirer cette affaire au clair, Kalev Mutond ne peut plus voyager, tel que décidé par les services de sécurité.

Avec mediacongo.net

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.