Accès Humanitaire

    Après la dénonciation des irrégularités enregistrées lors des élections par plusieurs partis politiques et la Société civile, le parti politique Leadership Gouvernance et Développement, Fédération du Sud-Kivu soutient l’appel de la grande coalition « Congo ya Makasi » en dénonçant à son tour des multiples irrégularités qui ont été observées lors du scrutin du 20 décembre 2023.

    Pour Nicolas Kyalangalilwa, le Président  Fédéral du LGD,  ces irrégularités rendent ces résultats difficiles à  accepter sur le plan de transparence et de crédibilité.

    Lire aussi: Élections en RDC : le LGD de Matata Ponyo prêt à fournir des preuves d’irrégularités

    « Dans certains endroits le vote a continué et on ne sait même pas quand est-ce qu’il va s’arrêter. Dans d’autres, le dépouillement se fait dans la plus grande opacité, renvoyant des témoins  et observateurs. Il a été noté plusieurs cas au sein de la province des gens soupçonnés d’avoir les machines à voter et qui bourraient des urnes afin de se procurer des victoires qui ne sont pas les reflets de la volonté du peuple », dit-il.

    Celui-ci réitère son soutien et celui de son parti à l’appel de la coalition « Congo ya Makasi » soutenant Moïse Katumbi en demandant à  la population d’attendre le mot d’ordre venant des leaders pour commencer les actions citoyennes.

    Lire aussi: Soutien à Katumbi : pour le LGD Sud-Kivu, Matata Ponyo n’est pas un « assoiffé du pouvoir »

    « Consécutivement à l’appel de leaders de la grande coalition Congo ya Makasi du 23 décembre, la Fédération du Sud-Kivu, soutient cette déclaration et invite le peuple du Sud-Kivu à rester aux aguets en attendant le mot d’ordre qui sera donné quant à ce processus » conclut-il.

    Notons que plusieurs autres candidats de l’opposition ont annoncé une manifestation ce 27 Décembre pour dénoncer ces irrégularités.

     Claudine Kitumaini
    Partager.

    2 commentaires

    1. Pingback: RDC: « Ensemble » Sud-Kivu exige l’annulation des élections et la démission du Président de la CENI - La Prunelle RDC

    2. Pingback: Elections en RDC : pour le LGD Nicolas Kyalangalilwa, « les résultats sont à rejeter totalement »  - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.