Accès Humanitaire

    Les trois (3) boursiers de la première édition de « Voice To Represent » « la Voix du Changement » de l’organisation « Accountabiliy Lab RDC » (AL RDC) viennent d’être présentés ainsi que l’échantillon de leurs œuvres aux artistes et opérateurs culturels de la ville de Bukavu, ce jeudi 30 Novembre 22023.

    Dans cet atelier de collaboration tenu dans la salle Concordia, il a été question de resauter les trois lauréats de « Voice2Rep » issu du projet « Arts4Change » (Artistes pour le Changement). C’est entre autres Etienne Kasereka, Ada Lulonga et Bazil Say, aux artistes et opérateurs culturels de la ville de Bukavu et d’ailleurs.

    Se confiant à La Prunelle RDC, Fabien Mweze, Responsable du projet « Arts4Change » chez AL RDC, a indiqué qu’ils sont venus pour présenter l’échantillon des travaux de leurs premiers boursiers dans le cadre d’un réseautage avec les autres artistes et tous les intervenants dans la musique.

    « Nous sommes venus présenter au public ce que nous avions eu à travailler avec les artistes pendant leur bourse et là, c’est l’échantillon de leurs œuvres. C’était aussi une occasion pour les faire communiquer et les connecter au réseau des artistes, opérateurs culturels, managers et producteurs invités par AL RDC. Il s’agit des sieurs, les chanteurs Etienne Kasekera de Rutshuru et Bazil Say de Bukavu ainsi que de la slameuse Ada Lulonga de Goma », a fait savoir Fabien Mweze.

    Lire aussi: Bukavu : des artistes et cadres étatiques adhèrent au programme « renforcer l’intégrité en RDC » et au projet « Arts4Change » de « Accountability Lab » RDC

    Après les restitutions, poursuit-il, AL RDC continue à accompagner ces boursiers. Déjà ce 16 décembre, un grand concert est prévu où les trois boursiers seront présentés au public de Bukavu. AL RDC proposera en plus leurs musiques aux différents festivals, etc.

    « Nous continuons à les suivre et déjà d’ici le 16 Décembre, un concert est organisé par ces trois boursiers. Ils seront présentés au public de Bukavu. Nous faisons la promotion de leurs chansons non seulement parce qu’il faut faire d’un concert mais plus pour les connecter dans des réseaux des autres artistes soit des artistes où ils peuvent aussi réussir à engager les autres artistes soit dans des réseaux qui les propulsent encore plus loin afin que leurs musiques soient écoutées par toute la communauté. Nous avons été ici dans cet événement de coalition pour les connecter à d’autres. Notre accompagnement est aussi de proposer leurs musiques dans les festivals, à les envoyer des opportunités à postuler pour les autres offres qui les aideront à amener leurs œuvres encore plus loin. AL RDC, nous travaillons dans l’Arts Pour le Changement (Arts4Change) et donc, nous essayons de montrer aux gens qu’on peut faire l’Arts Pour le Changement et réussir en fait, à faire quelque chose de grand sans tenir compte de futilités qu’il y a autour de l’Arts », a-t-il dit

    Lire aussi: Uvira : Accountability Lab dans une table ronde sur la taxe sur les produits pétroliers

    Venu de Rutshuru, le boursier Etienne Kasereka a exhorté, dans l’un de ses tubes aux participants à cet atelier de sanctionner correctement tous les hommes au pouvoir et politiciens qui n’ont rien fait pour la population congolaise, victime de plusieurs guerres à répétition, viols et violences, etc.

    La slameuse Ada Lulonga, a quant à elle, les citoyens congolais à voter responsable pour les élections de Décembre 2023 en République Démocratique du Congo. Également, la population doit bannir les discours de haine et tribalo-ethnique en prônant le vivre ensemble.

    De son côté, l’artiste et boursier Bazil Say surnommé « Monsieur le Député », a pu montrer dans sa chanson, les comportements et attitudes des parlementaires congolais depuis qu’ils ont été élus en 2018 par rapport à leurs nombreuses promesses. Des députés avec des promesses fallacieuses qui ne font que travailler pour des intérêts individualistes et égoïstes sans se soucier des problèmes des communautés.

    Comment devenir boursier de « Art4Change » ?

    « Le processus reste le même qu’à la précédente édition pour ce qui est de la bourse de musique. Il y a les appels à candidature qui sont en cours déjà jusqu’au 10 décembre 2023. Les gens qui vont postuler, seront soumis à un panel qui va sélectionner et interviewer trois (3) d’entre eux. Les finalistes sont formés sur les paroles, le style et la performance ainsi que sur le plaidoyer pour la responsabilisation, la bonne gouvernance et l’engagement politique. Chaque artiste sera jumelé à un producteur de musique professionnel pour le mentorat et le coaching afin de perfectionner ses chansons et de trouver sa voix authentique. Chacun produira une chanson. Et après cela, ils produiront un album de moins de 6 chansons ».

    Quid de « Voice To Represent » ?  

    Il faut dire que «  Voice2Rep » (« la voix du changement ») est un concours musical unique en son genre à la recherche d’artistes musicaux underground et inconnus qui soutiennent une plus grande représentation, participation et responsabilité au Nord-Kivu et au Sud-Kivu.

    Lire aussi: Bukavu : Accountability Lab présente les résultats de la 1ère année du programme « renforcer l’intégrité en RDC » et lance la 2ème année

    Il offre aux étoiles montantes une plate-forme pour faire entendre leur voix, entrer en contact avec des leaders socialement responsables de l’industrie de la musique et acquérir les compétences dont elles ont besoin pour façonner l’avenir du pays grâce à la musique.

    « Voice2Rep » construit un réseau de musiciens, producteurs, mentors, juges et fans de musique socialement consciente passionnés par l’utilisation de leur voix pour plaider en faveur du changement qu’ils aimeraient voir.

    Signalons que la bourse de Musique « Voice2Rep » fait partie de deux bourses de « Arts4change » organisée au sein de « Accountabiliy Lab RDC ». L’autre bourse est celle du Cinéma pour la redevabilité. La bourse pour « Voice To Represent » est à sa deuxième édition tandis que celle du Cinéma est à sa quatrième édition.

    Abdallah Mapenzi
    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Bukavu : projection de 3 films des boursiers de « Accountability Film Fellowship » du projet « Arts4Change » et remise des certificats - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.