Accès Humanitaire

Une vive tension est rapportée depuis la matinée de ce dimanche 26 Juillet 2020 à Kahembarhi, sur la Route Nationale Numéro 2 dans la Chefferie de Ngweshe en territoire de Walungu (Sud-Kivu).

Selon un correspondant occasionnel de Laprunellerdc.info sur place, des habitants ont barricadé la route au niveau de Kashe pour dénoncer le meurtre par balle du jeune Jean-Claude Buhendwa, tué par des bandits armés non autrement identifiés dans la nuit de ce samedi 25 au dimanche 26 Juillet 2020.

Sur place, ces habitants bloquent le passage à tous les véhicules et autres engins roulant en direction de Walungu, Mwenga ou en provenance de Bukavu. La route qui va vers Nkalakanja est également bloquée.

Lire aussi: Walungu : 1 mort et 2 blessés par balles dans une attaque des bandits armés à Kahembarhi

Ils disent réclamer la vérité et des enquêtes sur cette mort qui vient encore endeuiller des habitants qui vivent dans l’insécurité depuis plusieurs mois.

« La tension est perceptible à Kahembarhi, Bideka, Kashe après l’assassinat de ce jeune homme. Des habitants en colère ont décidé de barricader la route et refusent de quitter si les autorités ne viennent pas expliquer pourquoi des habitants sont victimes de tueries et attaques armées sans que rien ne soit fait. La situation n’est pas bonne sur place. Beaucoup des véhicules sont immobilisés parce qu’interdit de passage », explique notre interlocuteur.

Contexte

Jean-Claude Buhendwa, c’est le nom du jeune homme tué vers 1 heure dans la nuit de ce samedi au dimanche 26 Juillet 2020 dans la localité de Kahembarhi, chefferie de Ngweshe en territoire de Walungu au Sud-Kivu.

Selon des sources concordantes, ce sont des bandits armés qui ont fait incursion dans le domicile de la victime. Ces hors-la-loi ont exigé de l’argent à l’infortuné avant de lui loger des balles dans la mâchoire après avoir manqué de l’argent.

C’est alors, explique une source sur place, que ces assaillants se sont rendus dans la résidence de son grand-frère et ont tiré sur lui et son épouse.

Bilan : un mort et deux blessés graves. Les blessés, eux, entre la vie et la mort ont été transférés à l’Hôpital FSKI Walungu, explique notre source.

Eric Shukrani

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.