Accès Humanitaire

Un présumé élément Maï-Maï a été tué par balle, tôt le matin de ce dimanche 8 mars 2020, à Kavunge, dans la cité de Kiliba en territoire d’Uvira.

Selon l’Association de la Paix aux Enfants Vulnérables Orphelins et veuves (APEVOV) qui nous livre l’information,  il s’agit d’un homme  âgé d’environ  50 ans, connu  comme  Maï-Maï du groupe Nyerere, qui est venu rendre visite à ses familiers dans le  quartier Kavunge, dans la cité de Kagando à Kiliba.

APEVOV renseigne que l’homme avait sur lui une arme, ce qui a suscité une inquiétude dans le chef de la population, qui a vite alerté les éléments de l’ordre.

Cette information est confirmée par le Capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sukola2 sud Sud-Kivu, qui indique qu’une arme de type R4 et 14 munitions ont été saisies.

« Un élément Mai mai du groupe armé Nyerere a été neutralisé par les FARDC ce dimanche à Kiliba. Cet homme armé s’est infiltré parmi la population avec l’intention de kidnapper une personne. Il a été découvert dans sa cachette par les services spécialisés en collaboration avec la population. Voulant procéder à son  interpellation, l’homme a ouvert le feu sur les militaires. Un des militaires a été blessé. Et en ripostant les militaires ont neutralisé cet infiltré, et ses complices ont pris fuite. Une arme de type R4 et 14 munitions ont été saisies. » Ecrit-t-il dans un message parvenu à Laprunellerdc.info.

Bertin Bulonza

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.