Accès Humanitaire

    Désormais l’ordre doit régner dans le transport en commun à Uvrira. Plus de mauvais stationnement ou plus de deux 4 personnes dans le tricycle communément appelé «Bajaj». La moto quant à elle ne doit transporter que le motocycliste et son client.

    Cette décision est contenue dans un communiqué officiel du Ministère de Transport en collaboration avec le commandant de l’escadron de la Police de circulation routière (PCR) ce mercredi 10 janvier 2024.

    Lire aussi: Bukavu : l’arrêté fixant le prix de transport en commun bafoué sur l’axe Bagira-Nguba

    Dans ce communiqué, il est interdit de surcharger les véhicules qui font le transport en commun dans la ville d’Uvira au Sud-Kivu.

    Le commissaire supérieur Principal, Omana Poyi Pene, justifie cette décision par l’enregistrement de plusieurs cas d’accidents favorisant la perte des vies humaines.

    « Considérant que la situation sécuritaire en matière de transport en Mairie d’Uvira est devenue de plus en plus critique causant des pertes en vies humaines, il est strictement interdit aux transporteurs les surcharges prohibées ».

    Cet arrêté interdit aux motocyclistes de transporter plus d’un client et au tricycle «Bajaj» de ne transporter que trois personnes plus le conducteur.

    Les taxi-voitures doivent quant à eux transporter 4 clients et le chauffeur.

     Le  taxibus est autorisé à transporter 18 passagers et pas plus. Les camionnettes qui assurent le transport des marchandises ne doivent pas dépasser la largeur, la longueur et la hauteur de leur carrosserie. Dans ce communiqué, le mauvais stationnement sur les artères publiques est aussi interdit.

    Lire aussi: Bukavu : la Mairie fixe un nouveau tarif pour le transport en commun

     La PCR insiste : « les propriétaires et conducteurs sont priés d’enlever les chaises supplémentaires aux côtés des chauffeurs pour leur permettre de prendre aisément 3 personnes recommandées par la mairie et ceci sans délai».

    Elle ajoute que les récalcitrants seront sévèrement punis.

     Vinciane Ntabala

    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Sud-Kivu : deux personnes assassinées dans la ville d’Uvira - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.