Accès Humanitaire

Deux personnes ont été enlevées dans les après-midi d’hier lundi 3 février à Nyango par des hommes armés non autrement identifiés.

Nyango est une localité située à environ 10 km à l’est de la cité de Sange dans le groupement Kabunambo en territoire d’Uvira. 

Selon  des sources locales, contactées par nos confrères de la radio Sange, les victimes sont de hommes; l’un de la localité de Kigurwe et l’autre de Nyango.

Elles ont été surprises par leurs bourreaux au champ entrain de récolter les patates douces. Les otages ont été conduits dans un endroit qui reste encore inconnu jusqu’à présent.

La même information est confirmée par l’association APEVOV, œuvrant dans la plaine de la Ruzizi. Celle-ci indique qu’il y avait un autre cas d’enlèvement à Kiliba aux environs de 21 heures.

Cette organisation des droits de l’homme demande que le gouvernement puisse mettre fin à cette pratique d’enlèvement suivi de demande de rançon. C’est devenu comme un fond de commerce pour des bandits, s’inquiète l’organisation. 

Jean-Luc M.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.