Accès Humanitaire

Des militaires zambiens ont investi le village Kibanwa, il y a plusieurs jours. Ils y ont planté leur drapeau en remplacement de celui de la RDC, informe RFI.

Selon des sources concordantes citées par le média français, les militaires zambiens étaient à la poursuite des pêcheurs congolais. Ils les accusaient d’avoir violé les eaux territoriales zambiennes, faisant usage des filets prohibés.

Les forces lacustres de deux pays se sont affrontées causant la mort d’un militaire de deux côtés. L’aviation zambienne à plusieurs reprises, a fait des incursions dans le ciel congolais.

Le gouverneur du Tanganyika, Zoé Kabila, s’est rendu le même jour à Kibanwa. Pour lui, la solution pourra être trouvée par des voies diplomatiques.

La ministre congolaise des Affaires étrangères, Marie Ntumba Nzeza, a fait un aller-retour à Lusaka ce jeudi afin d’amorcer la crise.

Ce vendredi, le village de Kibanwa était encore sous contrôle des troupes zambiennes.

Thomas Uzima

 

 

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.