Accès Humanitaire

La Ligue des Consommateurs des Services au Congo-Kinshasa (LICOSKI) exige la vulgarisation de stratégie provinciale de l’eau par les autorités de la province du Sud-Kivu. Dans un point de presse ce vendredi 25 mai 2024, Mizo Kabare Président de la LICOSKI explique que la ville de Bukavu est victime de la carence d’eau alors que la saison sèche approche.

Mizo Kabare regrette de constater que les territoires de Kabare et Walungu « territoires proches de la ville de Bukavu » ont plus de 200 rivières qui peuvent servir pour l’alimentation de l’eau dans la ville mais les habitants vivent comme dans le désert 

Lire aussi : Raccordements clandestins sur les tuyaux de la Regideso à Bukavu: la LICOSKI appelle à des sanctions

Mizo Kabare exige également la vulgarisation de la nouvelle loi relative à l’eau et l’organisation des états-généraux dans le secteur de l’eau.  

« Pourquoi nous parlons des états-généraux dans le secteur de l’eau parce qu’au cours de telles assises nous tous , nous allons identifier les vrais problèmes qui gangrènent le secteur et là nous allons également dégager les responsabilités, non seulement vis-à-vis des gouvernants (ici nous voyons entre autre l’autorité budgétaire , parce qu’il faut mettre des moyens conséquents, parce que la Société REGIDESO appartient à l’Etat et toute les addictions d’eau qui se trouvent çà et là, et en principe, les chefs d’ouvrage sont les chefs de collectivités et ils doivent avoir la responsabilité pour ce qui se passe. Dans la ville se sont les bourgmestres et le Maire de ville. Ces états-généraux vont également diagnostiquer ce qui ne marche pas mais également mettre sur pied un chemin qui nous amène vers une gouvernance d’impact pour qu’au plus grand jamais nous ne puissions plus manquer de l’eau au niveau de la province du Sud-Kivu et au niveau de la ville de Bukavu », propose-t-il.

Notons que plusieurs avenues de la ville de Bukavu ne sont pas desservies en eau potable de la REGIDESO surtout en période de saison sèche. Une situation qui oblige la population à puiser l’eau du Lac Kivu et des rivières avec tous les risques. Il faut aussi dire qu’au courant de la saison sèche, les cas de noyade augmentent suivis des maladies hydriques.

Trésor Wilondja

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Bukavu : le Maire interdit une manifestation contre la REGIDESO - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.