Accès Humanitaire

    La Province du Sud-Kivu connait désormais ses 32 élus au niveau national tel que provisoirement proclamés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) en République Démocratique du Congo. L’UDPS, l’UNC, l’AFDC-A ou encore l’AAAP (APOCM) et l’ANCE (AN), les cinq forces politiques ont pris le gros des sièges.

    L’UDPS et alliés se positionnent au premier rang.

    Pour une fois, Bukavu ne donne pas plus d’un élu à l’UNC de Vital Kamerhe. Les partis politiques et regroupements issus de l’Union Sacrée se partagent les cinq sièges de la très politique ville.

    Les plus grandes forces politiques issues de ces élections dans la province du Sud-Kivu se dégagent. Il s’agit de l’UDPS et toute la mosaïque, l’UNC de Vital Kamerhe qui, même s’il perd à Bukavu fait une avancée confortable en province ou encore de l’AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo, dont son « Autorité Morale » vient de réussir le pari de se faire élire dans le Chef-lieu de la province.

    Lire aussi: Sud-Kivu : Claudine Ndusi, la seule femme parmi les 32 députés nationaux !

    L’UDPS, le parti présidentiel décroche, pour une fois un siège à Bukavu. Un siège également dans la Circonscription électorale d’Uvira. A Fizi et Kalehe, le parti présidentiel décroche trois sièges sous 2A/TDC, et ATUA, des formations de sa mosaïque. Mwenga et Kabare offrent également deux sièges à l’UDPS Tshisekedi. Au total 9 sièges pour l’UDPS et mosaïque faisant de cette formation, la première force politique en termes d’élus envoyés à l’Assemblée Nationale au Sud-Kivu.

    Sur les 9 sièges, l’UDPS peut également se réjouir de compter sur les forces alliées comme le FPAU (Force politique Alliée à l’UDPS) qui se tape un siège à Uvira et aussi l’UDPS Kibasa à Mwenga.  Ce qui fera un total de 11 élus.

    Kamerhe fait une percée au Sud-Kivu

    L’Union pour la Nation Congolaise (UNC) se présente comme la deuxième force politique en province en termes d’élus avec ses regroupements (AA-UNC et A/VK2018)

    En effet, Kamerhe rafle deux sièges à Walungu (un par regroupement). Un autre siège sous A/VK 2018 a été acquis à Kalehe.

    Pour la première fois, le parti de Kamerhe fait un élu national dans le territoire de Fizi autrefois bastion de l’UDPS et le PPRD alors qu’il garde son unique siège d’Uvira.

    Shabunda offre également un élu à l’UNC en plus d’un autre dans le territoire de Kabare. Vital Kamerhe s’est aussi fait réélire dans son fief de Bukavu.

    Résultat : 8 députés nationaux pour Vital Kamerhe et alliés.

    Lukwebo se fait élire à Bukavu

    Par ailleurs, Modeste Bahati Lukwebo et ses deux regroupements (AFDC-A et AEDC-A) maintient son siège de Shabunda. Même chose pour Kalehe. Il rafle deux sièges sur Kabare sous les deux labels. Par ailleurs, Idjwi et Fizi donnent un député national chacun au Président du Sénat qui réussit également à se faire élire dans la ville de Bukavu.

    Au total 7 élus nationaux pour les formations de Modeste Bahati dans la province du Sud-Kivu.

    Katintima réussit son coup après le divorce avec Kabila

    Les autres sièges sont partagés entre deux regroupements politiques. Il s’agit essentiellement de l’AN avec son parti politique (ANCE) crée par l’ancien Vice-Président de la CENI devenu l’un des alliés de taille de Tshisekedi et l’AAAP (APOCM), parti porté par l’emblématique Foka Mike et le député Olive Mudekereza.

    Lire aussi: Bukavu: voici les 5 députés nationaux élus

    En effet, pour la première expérience électorale, ce regroupement fait trois élus. Non seulement qu’il réussit à se faire un siège à Bukavu, le Chef-lieu de la Province mais maintient son traditionnel siège de Walungu. A Mwenga, la formation de Katintima se fait également un siège. Une belle entame pour Katintima qui tient à avoir de l’influence au sein de l’Union Sacrée de la Nation après avoir quitté le régime Kabila dont il a été l’un des architectes. Une entrée claire parmi les forces politiques du Sud-Kivu.

    APOCM fait élire ses porte-étendards

    Le parti politique APOCM avec son regroupement AAAP fait également un bon score de début. En effet, il réussit à rafler trois sièges dans la province du Sud-Kivu, y compris un dans la ville de Bukavu.

    Les porte-étendards Olive Mudekereza et Albert Kahasha (Foka Mike) se font respectivement élire à Bukavu et Walungu. Ils réussissent également à avoir un siège sur Fizi, dans le sud de la Province.

    Voici les élus nationaux du Sud-Kivu repartis entre les 5 forces politiques

    WALUNGU A/A-UNC BOJI SANGARA BAMANYIRWE AIME  
    WALUNGU A/VK2018 CAMUNANI KALAZO DEOCARD  
    WALUNGU AAAP KAHASHA MURHULA ALBERT  
    WALUNGU AN COKOLA NTWALI KATINTIMA PRINCE  
    UVIRA 2A/TDC AMINI KABAKA SHEMU  
    UVIRA A/A-UNC MISARE MUGOMBERWA CLAUDE  
    UVIRA FPAU BITAKWIRA BIHONA HAYI JUSTIN  
    UVIRA UDPS/TSHISEKEDI ESPOIR KAMANDA DELPHIN  
    FIZI 2A/TDC MYEWA ELAKANO JEAN JACQUES  
    FIZI A/A-UNC BASOSHI IUBWE THEOPHILE  
    FIZI AAAP TCHAKUBUTA MFAUME T H  
    FIZI AFDC-A NYAMANGYOKU ISHIBWELA OBEDI  
    MWENGA AN CHIRHULWIRE II BULALA BASENGEZI RICHARD  
    MWENGA UDPS/KIBASSA-A LUTALA MUTIKI TRESOR  
    MWENGA UDPS/TSHISEKEDI CUBAKA KALIMBA ELOI  
    SHABUNDA A/A-UNC SUMAILI MISEKA EMILE  
    SHABUNDA AFDC-A WENDA MUKANGWA PLACIDE  
    KALEHE 2A/TDC MIRINDI BASHEKA NAMUSIHE JEAN-PIERRE  
    KALEHE A/VK2018 NDATABAYE KAJIBWAMI AMEDEE  
    KALEHE AFDC-A BANYWESIZE MUKUZA MUHINI VITAL  
    KALEHE ATUA KITUMAINI NDEBIRIRA DIDIER  
    IDJWI AFDC-A MIRUHO AKILI PROSPER  
    IDJWI UDPS/TSHISEKEDI NGWABIDJE KASI THEO  
    KABARE A/A-UNC BISIMWA BATANDI FREDERIC  
    KABARE AEDC-A NDUSI M’KEMBE CLAUDINE  
    KABARE AFDC-A BAHATI MAYGENDE SERGE  
    KABARE UDPS/TSHISEKEDI BALEKE MUGABO JEAN  
    BUKAVU VILLE A/A-UNC KAMERHE LWA KANYIGINYI VITAL  
    BUKAVU VILLE AAAP MUDEKEREZA NAMEGABE OLIVE  
    BUKAVU VILLE AFDC-A BAHATI LUKWEBO MODESTE  
    BUKAVU VILLE AN NAMAZIHANA BACHOKE PATRICK  
    BUKAVU VILLE UDPS/TSHISEKEDI SALUMU WITAKENGE PATRICK  
    Jean-Luc M.
    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Didier Kitumaini, cet homme « ordinaire » de Bunyakiri devenu député national - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.