Accès Humanitaire

Vive tension observée  vers 10 heures locales ce mardi 03 mars 2020 à Mutwanga chef-lieu du secteur de Rwenzori suite à l’atterrissage des avions (hélicoptères) de la Monusco.

Des habitants ont envahi le bureau sectoriel pour contester la présence des casques bleus de la mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation du Congo dans cette partie du territoire de Beni.

Ils les accusent d’être à la base de l’insécurité dans la région.

C’est en début d’après-midi que le calme est revenu, après la Tripartite Jeunesse-Comité Local de Sécurité-Monusco, qui a décidée du retour de ces avions (hélicoptères), renseignent notre correspondant dans la région.

Cette résistance contre les casques bleus ne date pas d’aujourd’hui.

Depuis plusieurs années, des habitants de la région de Beni soupçonnent les casques blues de donner des armes groupes armés pour commettre les exactions sur les populations civiles.

En novembre dernier, plusieurs manifestations ont été organisées dans le grand nord du Nord-Kivu pour exiger le départ de la MONUSCO.

Des manifestations qui ont fait des morts civiles ainsi que plusieurs dégâts matériels du côté de la mission Onusienne. La mairie de Beni avait été incendiée lors de ces échauffourées. 

Héritier Ndunda Bin Mulemberi, depuis Kasindi

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.