Accès Humanitaire

Le Vice-premier ministre, Ministre de l’intérieur, Gilbert Kankonde; demande aux Assemblées provinciales qui seront en rentrée parlementaire ce 30 septembre; de privilégier le fonctionnement démocratique des institutions.

C’est ce qu’on peut lire dans un message officiel envoyé par télégramme à tous les présidents des Assemblées provinciales; ainsi qu’aux Gouverneurs des provinces de la RDC.

Gilbert Kakonde qui encourage les élus provinciaux à mieux exercer leur rôle de contrôleur; tels que prévu dans la constitution et autres lois de la République; demande que ces derniers le fassent dans le strict respect desdites lois; de peur d’être bloqués par le gouvernement central.

«Dès la rentrée parlementaire du 30 octobre 2020, privilégier le fonctionnement démocratique des institutions de la Province; notamment par l’exercice des moyens de contrôle parlementaire prévus dans les articles 147 et 147 de la constitution… dans le respect strict des textes y relatifs. Le gouvernement de la République n’accompagnera aucune action parlementaire; exercée en violation de la loi», écrit-il.

Signalons que la session de septembre qui se doit budgétaire, est entrain d’être imaginée très mouvementée; d’autant plus que plusieurs motions sont restées en suspens avant les vacances parlementaires.  

Ce qui fait que nombreux se demandent si cette communication du ministre Kankonde; n’était pas une façon de protéger plusieurs Gouverneurs, qui sont aujourd’hui visés par des motions des députés provinciaux; suite aux différents problème de gestion, notamment celui du Maniema, du Sankuru, ou encore du Haut-Uele.

Jean-Luc M.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.