Accès Humanitaire

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo à travers le ministère des Affaires étrangères, vient de suspendre l’octroi des visas d’entrée à des membres des Organisations Non Gouvernementales (ONG) à destination des provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri et Tanganyika.

Le Ministre des Affaires étrangères Christophe Lutundula l’a dit à travers un message adressé aux ambassades et postes consulaires de la RDC à travers le monde.

Sans préciser le motif, Christophe Lutundula a instruit la suspension à partir du 11 janvier 2023 de l’octroi des visas d’entrée à cette catégorie des personnes.

« Je vous demande de suspendre dès réception du présent message, l’octroi des visas d’entrée en RDC via les territoires soumis à l’état de siège (Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri et Tanganyika) et ou à destination desdits territoires en faveur des membres des organisations non gouvernementales (ONG) » peut-on lire dans ce message.

Les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sont sous état de siège depuis mai 2021, soit plus d’une année et demi. En mars 2022, les affrontements ont repris entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23, dans la province du Nord Kivu.

Les hostilités, qui ont conduit à l’occupation par le M23 de plusieurs localités du Nord-Kivu, ont fait plus de 520.000 déplacés, et des centaines de personnes tuées.

Bertin Bulonza

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.