Accès Humanitaire

L’Association des Femmes des Médias (AFEM) en partenariat avec la Coopération Internationale Allemande pour le Développement, lance ce lundi 20 Novembre 2023, la deuxième édition du prix concours « ProPaix Jinsia kwa Amani », dans le cadre du projet promotion de la paix et de stabilité dans l’Est de la RDC.

Cette deuxième édition est lancée dans le cadre de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences sexuelles et basées sur le genre (VSBH) qui débute le 25 Novembre de chaque année.

Lire aussi: Sud-Kivu : AFEM documente 437 cas de VSBG en 8 mois

Selon la coordinatrice de AFEM, ce concours est organisé dans le but d’encourager les journalistes qui se vouent dans le traitement et la diffusion des sujets cadrant avec la paix et qui favorisent l’égalité des sexes.

« Cette démarche vise à plébisciter et à encourager les journalistes à s’engager dans le traitement et la diffusion des sujets sur la paix, la prévention et lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre, l’égalité de sexes ainsi que la promotion du genre pour le changement positif de comportement des communautés à l’Est de la République», dit Julienne Baseke, Coordonatrice de AFEM.

Ainsi, tous les journalistes de la presse écrite, radio et télévision des provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri sont appelés à participer au concours « ProPaix Jinsiya Amani ».

Pour participer à ce concours, certaines règles doivent être remplies.

Il s’agit de:

1) Etre un ou une Journaliste active ou actif, travaillant dans des zones d’intervention de la GIZ et le projet ProPaix dans les villes de Bukavu, Goma Bunia et leurs périphéries;

2) Etre âgé de 18 à 45 ans;

3)Etre un journaliste(une) travaillant dans une structure médiatique légalement reconnue, avec une carte de service valide de sa maison de presse pour l’année 2023 ou bien disposer d’une carte de presse de l’UNPC de l’année 2021 ou 2022 ( joindre une copie de votre carte de presse lors du dépôt du dossier;

4) Avoir une expérience professionnelle dans les médias de 2 à 10 ans ou plus (joindre votre CV lors du dépôt du dossier de la candidature).

Lire aussi: Sud-Kivu : AFEM vulgarise la stratégie nationale de lutte contre les VBG

Par rapport au contenu à offrir, il faut qu’il ait une pertinence et originalité.

Les concourants doivent Proposer un contenu (radio, TV, presse écrite ou en ligne) en lien avec la promotion du genre et la construction de la paix.

Ils sont aussi tenus à aborder un sujet intéressant, local, qui reflète les besoins réels de la population ou la réalité vécue par les communautés.

Les organisateurs de ce concours précisent que toutes les productions seront envoyées dans les dossiers via les adresses électroniques propaix@giz.de avec copies à infomamaradio@gmail.com.

La période de production est contenue entre janvier 2023 et Décembre 2023; et la période de soumission entre du 20 Novembre au 5 décembre 2023 à 18 heures de Bukavu.

Lire aussi: Sud-Kivu : AFEM échange avec des parlementaires sur l’impact de la rétrocession sur le développement des ETD

Les prix seront remis aux gagnants le 12 décembre 2023 à Bukavu, dans le cadre de la clôture de 16 jours d’activisme contre les VSBG.

 Suzanne Baleke
Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Concours ProPaix: 3 journalistes remportent le prix  de la 2ème édition «Jinsiya kwa Amani» de AFEM - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.