Accès Humanitaire

Le parti politique Coalition des patriotes résistants Congolais (PARECO/PAP) a un nouveau président à sa tête; il s’agit du député national Safari Nganizi Jacques, élu de Masisi en province du Nord-Kivu.

Une décision prise par le bureau politique du parti qui a constaté depuis plusieurs mois l’absence de son président Bazir Serushago; qui ne disposait pas du temps matériel pour gérer le parti, et a confié ses fonctions au président national Safari Nganizi Jacques.

Dans cette déclaration, il est reproché à l’ancien président déchu d’avoir été indisponible dans l’exercice du mandat qui lui a été assigné. Il serait en plein service dans des pays étrangers «oubliant les engagements pris au sein du parti depuis son élection, pour un mandat de 24 mois.»

«Considérant la crise à la tête du parti, due à l’indisponibilité du président Bazille Serushago Bonaventure, qui depuis 2013; année de la prise des fonctions entant que président national du parti pour une durée de 24 mois avait comme mission d’organiser le parti et convoquer la convention nationale; vit actuellement à l’étranger où il exerce à temps plein ces activités professionnelles. Considérant que le parti ayant obtenu deux sièges aux législatives mûrit l’ambition d’en avoir plus aux prochaines échéances; afin de participer activement à la gestion de la chose publique avec le souci d’honorer et de pérenniser l’idéologie des pères fondateurs du PARECO; le camarade Safari Nganizi Jacques assume les responsabilités pour une durée de deux ans.» lit-on dans cette déclaration.

Le nouveau président aura comme mission d’organiser les structures du Parti,  et convoquer la première convention Nationale. Il  a dit remercier en même temps le parti pour le choix porté en sa personne; s’engage à la gestion solide et la démocratie au sein de ce parti politique; et promet l’implantation du PARECO dans les provinces où il n’existe pas encore.

«Je veux donc redynamiser les structures du parti à tous les niveaux, pour préparer avec sérénité les échéances avenir; notamment en m’engageant à convoquer la première convention Nationale afin de doter les organes des partis des dirigeants élus qui travailleront pour l’intérêt du parti. Je veux restaurer aussi l’unité du parti et la collaboration avec tous les camarades.» a déclaré Safari Nganizi Jacques.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.