Accès Humanitaire

C’est visiblement une scission au sein du mouvement Politico-militaire Nduma Defense of Congo (NDC)/ Rénové, actif dans plusieurs territoires du Nord-Kivu.

Dans un Communiqué datant du 8 Juillet 2020, des membres du Haut-Commandement de ce mouvement annoncent la destitution de Shimiray Mwisa Guidon du poste du commandant en chef de NDC Rénové.

« Il lui est reproché : un comportement déviationniste à l’endroit des idéaux du mouvement NDC Rénové, lesquels idéaux donnent un sens à la lutte que nous menons contre les génocidaires rwandais, FDLR      ce qui fait de nous un mouvement respectueux des droits humains et du Droit International Humanitaire, passionné de la paix, le développement et la stabilité de nos population ; des violations graves du Droit International Humanitaire et Droits Humains, lesquelles violations lui ont coûté des sanctions du Conseil de Sécurité des Nations-Unies  en date du 1er Janvier 2018 et un mandat d’arrêt de la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu en 2019 », lit-on dans ce document.

Le Communiqué signé par Désiré Ngabo Kisuba, qui se présente comme le Porte-Parole, précise donc que monsieur Guidon est désormais remplacé par monsieur Bwira Gilbert comme Commandant en Chef du mouvement. Il sera secondé par Mapenzi Fidèle Maik et monsieur Mparanya Bafose Déo, respectivement  Commandant Second en charge des Opérations et renseignements et Commandant second chargé de l’administration et logistique.

Par ailleurs, note le Communiqué, le Haut Commandement de NDCI-Rénové réitère sa ferme volonté de déposer les armes et de quitter la brousse le plus tôt possible tout en espérant que le gouvernement congolais tiendra compte de son nouveau cahier des charges.

Cette frange de NDC Rénové demande aux populations se trouvant dans sa zone sous son contrôle de rester calme et de faire confiance au Président Tshisekedi « qui prône la paix et l’unité du pays ».

Il faut dire que la situation est confuse à Pinga dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu.

Des violents affrontements sont rapportés entre deux factions du groupe armé NDC Rénové. Des sources sur place renseignent que c’est depuis 2 heures que ces affrontements ont débuté. Sur place, on note un déplacement massif des habitants de Bushimo vers la forêt.

Pour l’instant, plusieurs sources annoncent la fuite de Guidon Shimiray alors que ses soutiens continuent à afficher une résistance. On parle également de plusieurs morts dans les deux camps. Nous y reviendrons!

Jean-Luc M.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.