Accès Humanitaire

12 ex-combattants de différentes factions du groupe armé Maï-Maï qui se sont rendus aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ont été mis à la disposition du PDDRC-S section de Beni, ce lundi 5 juin 2023.

Cette information est livrée à Laprunellerdc.cd par le capitaine Anthony Mwalungushayi, Porte-parole des opérations militaires Sokola 1 Grand Nord.

Ces éléments Maï-Maï, parmi eux 2 mineurs, se sont rendus avec trois armes de type AK47. Ils sont issus des factions AFPP/AP, UPC, Kyandenga et NDC Rénové.

« Après s’être rendus auprès de l’armée congolaise, 12 ex-combattants dont deux mineurs, ont été remis ce lundi 05 juin 2023 auprès de PDDRC-S section de Beni. Ils viennent de groupes armés dont AFPP/AP de Kabidon, UPLC de Mayani, Kyandenga et Nduma Rénové de Guidon, ces 12 ex-combattants se sont rendus auprès des FARDC avec 3 armes de guerre de type AK-47″ indique le Porte-parole militaire.

Cette réddition est une lueur d’espoir vers le retour de la paix dans cette partie du Nord-Kivu, secouée par la résurgence de l’insécurité orchestrée par des hommes armés et des groupes armés étrangers et nationaux.

Ces groupes armés opérant sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu sont d’ailleurs attendus pour rejoindre le Programme de Désarmement, Démobilisation Relèvement Communautaire et Stabilisation, conformément à l’appel du Chef de l’État.

John Mary Ndika

Share.